Tourelle du Canoubier, le frère du Feu de Sourdaras Rade de Marseille, 13007 Marseille
3965
Tourelle du Canoubier, le frère du Feu de Sourdaras
Arrondissement : 7ème

Tourelle du Canoubier, Phare de la Rade de Marseille, Provence

La tourelle jaune et noire du Canoubier est une marque cardinale Ouest située à proximité de l’entrée du Vieux-Port de Marseille, entre les îles d’Endoume et l’île d’If. Construite en 1833, elle est la première marque française fondée sur un socle bâti sur un écueil sous-marin. Elle possède une marque cardinale Ouest. Elle est voisine du Feu de Sourdaras situé à 100 mètres plus au Sud.

La Tourelle du Canoubier est ainsi décrite par Henry Michelot en 1805
(hydrographe, cartographe et navigateur français du xviiie siècle)

« Dans la route directe du château-d’If au port de Marseille, il y a deux roches sous l’eau ;

la plus voisine du château-d’If en est éloignée d’environ quatre à cinq cent toises, et s’appelle la Sourdara, sur laquelle il n’y a que trois pieds d’eau ;

Tourelle du Canoubier, Phare de la Rade de Marseille, Provenceà cent toises de celle-ci, en avançant sur la même ligne, est la sèche le Canoubiez, sur laquelle il n’y a ordinairement qu’un pied d’eau.

Comme ces roches se trouvent dans le milieu du passage, allant du château-d’If à l’isle de Daume, il est important d’observer les remarques mises ci-après, pour servir à les reconnaître et à les éviter. »

La Tourelle du Canoubier a été repeinte et rénovée au niveau de son étanchéité en juillet 2017, une action complexe entreprise tous les 5 à 10 ans à l’aide d’un échafaudage.

La tourelle de Canoubier, n’est pas dotée d’un système lumineux, contrairement à sa voisine du Sourdaras.


SOURCES Wikipedia
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Archives

FICHE A SUIVRE

 

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches