Feu de Sourdaras, le frère du Canoubier Rade de Marseille
1564
Arrondissement : 7ème

Feu de Sourdaras, MarseilleLa feu de Sourdaras est une marque cardinale ouest située à proximité de l’entrée du Vieux-Port de Marseille, entre la pointe d’Endoume et l’île d’If.

La tourelle de Sourdaras est de forme tronconique, elle est élargie et surélevée en mai 1906 pour permettre la mis en place d’un feu automatique à 19 mètres de hauteur.

Le 20 avril 1912, mise en service d’un feu fixe blanc. En juin 1927, le feu est à deux occultations toutes les 8 secondes. Enfin, de nos jours, c’est un feu à neuf scintillements blancs toutes les 15 secondes, avec une marque cardinale Ouest.

Il est voisin de la tourelle du Canoubier, située à une centaine de mètres au nord.

Le feu de Sourdaras décrit par Henry Michelot en 1805
(hydrographe, cartographe et navigateur français du xviiie siècle)

Feu de Sourdaras, Marseille

« Dans la route directe du château-d’If au port de Marseille, il y a deux roches sous l’eau ; la plus voisine du château-d’If en est éloignée d’environ quatre à cinq cent toises, et s’appelle la Sourdara, sur laquelle il n’y a que trois pieds d’eau ; à cent toises de celle-ci, en avançant sur la même ligne, est la sèche le Canoubiez, sur laquelle il n’y a ordinairement qu’un pied d’eau.

Comme ces roches se trouvent dans le milieu du passage, allant du château-d’If à l’isle de Daume, il est important d’observer les remarques mises ci-après, pour servir à les reconnaître et à les éviter. »


SOURCES Wikipedia & Pharesdumonde.free
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Archives

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches