Place Jean Jaurès, La Plaine de la discorde Place Jean Jaurès, 13001 Marseille
9229
Arrondissement : 1er

Au XIIIe siècle s’y trouvait le camp des croisés qui s’embarquaient à Marseille à destination de la terre sainte. Malgré un certain éloignement du centre ville, elle servait à l’époque à diverses manifestations : champ de manœuvre, accueil des monarques avant leur réception à l’hôtel de ville. Ainsi le roi Robert Ier de Naples, comte de Provence, accompagné de sa femme Sancia de Majorque, est accueilli le 22 mai 1319 en ce lieu par les notables de la ville avant de pénétrer dans la ville pour se recueillir devant les reliques de son frère Saint Louis d’Anjou.

Place Jean Jaurès, La Plaine, Aménagement & Travaux Soleam, Marseille

Carte de 1791, la Plaine de St Michel

De même François Ier à son retour triomphant après la bataille de Marignan, accompagné de la reine Claude, y sera reçu par un cortège composé des consuls, du viguier Louis de Vento et de l’évêque Claude de Seyssel.

Le 6 novembre 1564 c’est le roi Charles IX qui y sera reçu avec sa mère Catherine de Médicis, son frère le duc d’Anjou et son cousin Henri de Bourbon, futur Henri IV. De même le 7 novembre 1622 le roi Louis XIII y sera reçu par le premier consul Boniface de Cabannes.

Place Jean Jaurès, La Plaine, Aménagement & Travaux Soleam, Marseille

Le 14 novembre 1886, Louis Capazza et Alphonse Fondère partent de cette place en ballon et arrivent en Corse. Un monument inauguré le 16 novembre 1930 par les aviateurs Dieudonné Costes et Maurice Bellonte et situé à l’angle de la rue Sibie et sculpté par Louis Botinelly rappelle cet événement.

Certains visiteurs s’étonnent qu’il faille grimper pour aller à la Plaine, qui est un plateau. Or ce nom provient tout simplement d’une francisation de l’appellation ancienne du lieu, « Plan Saint-Michel » (en provençal : Plan Sant-Miquèu), plansignifiant plateau en provençal (cf. le « Grand plan de Canjuers » dans le Var).

Jusqu’en 1936 on y trouvait un bassin où les enfants marseillais pouvaient faire un tour en barque. L’écrivain Jean Giono dans son roman Noé parle ainsi de la Plaine :

« C’est une vaste place encadrée de chaque côté par deux allées d’arbres. Au printemps il y a dessus une foire « .

Place Jean Jaurès, La Plaine, Aménagement & Travaux Soleam, MarseillePar la suite cette retenue d’eau a été comblée et un parking a été construit, ainsi qu’un marché, autour duquel il était possible entre les années 1930 à 1983 de faire un tour en carriole tractée par un âne. Il y avait aussi un theatre Guignol.

Des les années trente, un square avec bacs de sable pour les enfants a été construit au centre de la place (square dénommé ultérieurement Yves Montand, autour duquel se tient un marché non alimentaire le mardi, jeudi et samedi et un marché aux fleurs le mercredi. Le parking a été transféré en sous-sol.

On trouve de nombreux de cafés autour de la place, ainsi que de nombreux restaurants dans les petites rues entre la Plaine et le cours Julien.


Place Jean Jaurès, La Plaine, Aménagement & Travaux Soleam, MarseilleSituation et accès

La place Jean Jaurès est située entre le boulevard Chave et le quartier de Noailles, à la jonction des 1e, 5e et 6e arrondissements.

En 1883 le sous sol de la place est percé d’un tunnel de 700 m de longueur pour permettre le passage d’un tramway à vapeur reliant le cimetière Saint-Pierre au Marché des Capucins situé près de la Canebière, en passant par le boulevard Chave.

Cette ligne sera ensuite utilisée par un tramway électrique, la ligne 68. Après élargissement le tunnel est actuellement emprunté par la Ligne 1 du tramway de Marseille


Un nouveau projet pour la Plaine

Place Jean Jaurès, La Plaine, Aménagement & Travaux Soleam, Marseille

Un appel d’offre a été lancé en juillet 2015. L’opération consiste au réaménagement de la place et porte sur environ 25 000 mètres carrés à vocations multiples (accueil de marché, espaces de loisirs et d’agrément, espaces à vocation commerciale type terrasse, petite restauration, stationnements, développement des modes de déplacement doux, …).

Le montant de l’enveloppe prévisionnelle affectée aux travaux s’élèvait à 11.500.000 euros…un projet qui rencontre une vive opposition de la part de certaines associations du quartier craignant une gentrification de la Plaine et invoquant le manque de concertation avec les habitants. Un collectif de citoyens pour le projet se monte également en parallèle.

En novembre 2016 la Soleam en charge du projet annonce que sur les 4 dossiers reçus c’est celui de l’agence APS de Valence qui a été retenue…

APS qui avait d’ailleurs déjà réalisé à Marseille le Jardin des Migrations, au Mucem Fort Saint Jean…récompensé du prix national des Victoires du Paysage 2014 dans la catégorie « Jardin Urbain ».

Place Jean Jaurès, La Plaine, Aménagement & Travaux Soleam, Marseille

Le projet prévoit notamment un tout nouvel axe Sud-Nord entre la rue St Michel et la rue St Savournin, le tour de la place en voiture ne sera ainsi plus possible tout comme le stationnement.

Le marché forain très populaire mais aussi très critiqué pour sa pollution plastique générée devrait être maintenu sur 60% de la surface soit un emplacement pour 170 forains au lieu des 300 actuels…des chiffres encore incertains.

Également au programme la construction d’îlots paysagers, d’une Pergola et de deux 2 aires de jeux avec « la découverte des petits » pour les 2-6 ans et « les aventures perchées » pour les 6-12 ans.

Le début des travaux a commencé en octobre 2018 avec de grandes difficultés suite aux actions parfois violentes des opposants du projets, incitant la Soleam a construire un immense mur de 2,5 mètres de haut pour ceinturer la place et protéger les travaux. Un mur très critiqué de par sa symbolique et son coût mais qui va permettre la poursuite des travaux. La livraison souhaitée était à la base pour décembre 2019 ce sera pour 2020 au minimum.


SOURCES Wikipédia & e-marchespublics.com
PHOTOS Rvalette & Agence APSe-mmobilier.com
VIDÉO LCM

Avis
3
Moyenne 1 REVIEW
VOTRE NOTE:
  • 22 janvier 2018 aà 16:37

    Toujours des aires de jeux pour les enfants .....On a l'impression d'être dans un monde où les adultes et particulièrement les seniors n'existent plus ! Pourquoi ne pas partager l'espace avec un coté très ombragé et avec de nombreux bancs pour prendre le frais par temps de canicule où simplement faire une pause pour lire un livre ? J'espère aussi que la fontaine sera conservée et restaurée pour justement mouiller la tète de ces chers petits en plein mois d'août ou abreuver nos compagnons à 4 pattes .... Cordialement Anne

Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches