Eglise Saint Christophe, les Accates, 1736 Place Saint Christophe 13011 Marseille
59
Eglise Saint Christophe, les Accates, 1736
Arrondissement : 11ème

Nichée sur une petite place pleine de charme, l’église Saint Christophe des Accates est une des rares église du XVIIIème siècle de Marseille. En 1736, les habitants du quartier adressèrent une requête à Mgr de Belsunce, célèbre évêque de Marseille, pour lui demander l’édification de cette nouvelle église et d’un presbytère.

Eglise Saint Christophe, les Accates, 1736, MarseillePendant les XVe et XVIe siècles, les habitants du quartier des Accates, Fabres et Romans s’étaient procuré les secours spirituels dans l’église de Saint Marcel, mais les nombreux ravins qui coupaient les chemins les ont mis dans l’impossibilité de s’y rendre. Ils allèrent donc dans les environs : les Camoins, St Menet, la Valentine.

Mais il restait toujours une certaine distance. C’est ainsi que M. de Foresta -Collongue, propriétaire aux Accates, permit à ses villageois de se rendre habituellement dans sa chapelle privée, qui occupait alors ce qui, maintenant, est le transept gauche de l’église. Cette chapelle privée fut construite autour de l’an 1600. Et la permission de l’utiliser d’une manière publique fut accordée en 1685.

Mais cette chapelle était fort étroite, et l’on raconte que la moitié des fidèles devaient rester dehors durant les offices. C’est ainsi qu’en 1736, les habitants du quartier adressèrent une requête à Mgr de Belsunce, célèbre évêque de Marseille, afin de lui demander l’édification d’une nouvelle église et d’un presbytère.

Après avoir visité les lieux au mois de février 1736, celui-ci donna rapidement son accord. Les propriétaires des lieux, M. de Foresta -Collongue, et M. de St Jacques, offrirent leurs terrains et prirent à leur charge les frais.

Eglise Saint Christophe, les Accates, 1736, MarseilleDe leur côté, les habitants du village prêtèrent avec dévouement leurs bras pour les travaux. Dans l’acte par lequel M. de Foresta -Collongue donnait le terrain sur lequel se trouve actuellement la place de l’église, il était stipulé que, selon le désir du donateur, trois rangées d’arbres fussent entretenues et remplacées à perpétuité. L’Eglise fut consacrée en 1737 par Monseigneur de Belsunce.

En reconnaissance pour M. De Foresta, la nouvelle paroisse fut placée en 1823 lors de son extension sous le vocable de son Saint Patron, le martyr Saint-Christophe, patron des voyageurs. Ainsi, au XXème siècle, à l’ère de l’automobile, va apparaître la tradition, aujourd’hui tombée en désuétude, de la bénédiction annuelle des voitures lors de la fête de Saint Christophe, les 25 juillet. De nombreux marseillais se rendraient aux Accates pour recevoir la bénédiction et redire, chacun pour soi : « regarde Saint Christophe et va t’en rassuré ». Jusqu’en 1920 on bénissait également les chevaux et les mulets, la fresque de la Maison du Cheval rappelle d’ailleurs ce souvenir.

L’église, telle que l’on peut la voir aujourd’hui, a connu peu de modifications depuis sa construction. Les peintures murales, en particulier, sont d’origine. Une récente réhabilitation en 2013 a porté sur la rénovation de l’entrée vers l’autel, de la nef, et des fresques du chœur, le déplacement du baptistère, la mise en valeur de l’autel. La Croix de mission trônant sur la place est apparue en 1851.

Le clocher est doté d’un timbre dans un campanile en fer forgé sur le toit et de trois cloches en fenêtres équipées de jougs équilibrés en métal permettant la volée tournante. Lors de l’électrification, les cloches sonnaient en volée rétrograde. Malheureusement suite à la restauration de 2013 les cloches sont désormais inanimées et simplement tintées.

On trouve au pied de l’église une fontaine ainsi qu’un monument au mort sur sa façade et une autre petite fontaine sur son côté droit.


SOURCES Mairie du 11-12 & cloches13.blogspot.com
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches