Hôtel de Foresta-Collongue, Hôtel d’Orient & la Maison Frojo 17 rue Grignan, 13006 Marseille
374
Hôtel de Foresta-Collongue, Hôtel d’Orient & la Maison Frojo
Arrondissement : 6ème
Web : frojo.com

Au N° 17 de la rue Grignan, entre le Temple Protestant du n°15 et le Musée Cantini du n°19, s’élevait l’hôtel de Foresta-Collongue qui deviendra le renommé Hôtel d’Orient où séjourneront Alphonse de Lamartine, Honoré de Balzac ou encore François-René de Chateaubriand. Depuis 2005, le joaillier marseillais Frojo, fondé en 1860, a pris possession des lieux.

Armes de la famille Foresta

On trouve l’origine des Foresta en Italie, à Bergame en Lombardie et à Diano Castello près de Gênes. Au xvie siècle une branche s’installe en France avec Christophe Foresta, médecin de Louis XII, maître de l’hôtel du roi, gentilhomme du dauphin, qui achète en 1519 la baronnie de Trets et teste en 1552. Sa descendance forma une branche en Provence et une autre dans le comté de Nice (Villefranche-sur-Mer). En France, la famille de Foresta reçut des lettres de naturalité en 1513 et fut maintenue noble en 1668. La devise de la famille était : « A nido devota tonanti« , ses armes : palé d’or et de gueules à la bande de gueules brochant sur le tout.

La famille eu plusieurs hôtels particuliers en dehors de celui du 17 rue Grignan…deux à Aix-en-Provence au 11 rue Mignet construit en 1586  et au 37 rue Cardinale mais également rue Pavé-d’Amour à Lançon-Provence.

L’Hôtel d’Orient

Hôtel de Foresta-Collongue, Hôtel d’Orient & la Maison Frojo, 17 rue Grignan, MarseilleLa demeure devint par la suite L’hôtel d’Orient qui fut à la fin du 19ème et au début du 20ème l’un des établissements de premier ordre de Marseille avec l’Hôtel des Empereurs ou encore le Grand Hôtel de Noailles sur La Canebière.

C’est à l’Orient que descendaient généralement les étrangers de distinction et même les têtes couronnées qui séjournaient à Marseille. Selon le commentaire sans appel d’un guide de l’époque « Conducteur de l’étranger à Marseille », on doit cette renommée « au luxe et au confortable de ses appartements, à la délicatesse de sa cuisine, à la célérité et à l’exquise propreté du service, chose rare à Marseille et dans le midi de la France. »

L’Hôtel d’Orient disposait d’une table d’hôte ouverte à 17h30 et de bains. La clientèle pouvait y recevoir la presse française et étrangère. Des commissionnaires qualifiés de « sûrs » étaient attachés à l’établissement qui possédait aussi plusieurs voitures élégantes et des chevaux.

Alphonse de Lamartine séjournera dans l’établissement en août 1844, Honoré de Balzac en octobre 1845 et François-René de Chateaubriand en juin 1845.

Frojo

La CanebièreHôtel de Foresta-Collongue, Hôtel d’Orient & la Maison Frojo, 17 rue Grignan, Marseille, rue Saint-Ferréol, rue Grignan… Durant plus de 160 ans, la maison de joaillerie Frojo n’a cessé de déménager au grès du prestige et du déclin de ces artères. Depuis 2005, elle a jeté l’ancre au 17 de la rue Grignan. La boutique bénéficie d’un éclairage naturel offert par un puits de lumière, clin d’œil à l’architecture des années 1920. Spécialisée dans l’expertise pour l’achat ou la vente de pierres précieuses, la maison Frojo reçoit, également, ses clients pour des conseils professionnels avertis et personnalisés. 



Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches