Grotte de l’Ermite et la Chapelle St-Michel d’eau douce Grotte de l'Ermite, 13008 Marseille
10059
Grotte de l’Ermite et la Chapelle St-Michel d’eau douce
Arrondissement : 8ème

La grotte de l’ermite, située à 323 mètres d’altitude a abrité au moyen-âge un ermitage et une petite chapelle troglodytique qui portait le nom de Saint-Michel d’eau douce, portant la confusion avec une autre grotte ainsi nommée, située à une centaine de mètres. La cavité sert aujourd’hui de lieu de visite pour les randonneurs mais aussi de point d’arrivée pour une activité spectaculaire

Cette grotte de 30 mètres de profondeur, orientée Sud-Ouest, fut donnée en 1395, sous le règne de Louis II Comte de Provence, au frère ermite François originaire de Naples. Au XVIIème siècle, elle portait le nom de San Miquel de Ayga Dossa. Saint-Michel d’Aigue-Douce. Des débris de céramiques du XIVe au XVIIe sicèle y ont été retrouvés lors de recherches.

En 1980, on pouvait encore voir les vestiges du mur de clôture, des traces d’aménagement dans le rocher mais il n’y a plus aucune trace de la chapelle.

Dans un acte de propriété foncière des archives de Saint-Victor, il est fait mention d’une source vraisemblablement située dans la grotte Saint-Michel actuelle située non loin de là.

Elle serait dans une crevasse à main droite, au fond de la baume ; si elle tarit, c’est signe de malheur. L’eau de ruissellement recueillie dans un “bénitier“, aurait de merveilleuses vertus.

L’ermitage a été abandonné après 1751. La grotte est accessible après 45 minutes de marche depuis le Port de Callelongue dans le Parc National des Calanques de Marseille.


SOURCES Article de Anne-Marie Durupt, Les portes des calanques
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

FICHE A SUIVRE

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches