Villa St Pierre et Villa Mistral 122 Plage de l'Estaque, 13016 Marseille
5785

Villa Saint Pierre ou Saint Joseph puis Villa Mistral avec son jardin, son étonnant chalet sur pilotis et son hôtel du même nom, cette propriété de l’Estaque qui s’est divisée au fil du temps en plusieurs parcelles et bâtisses nous fait parfois perdre un peu le fil de l’histoire…tentons de reconstituer le puzzle !

Villa St Pierre et Villa Mistral, l'Estaque 13016 Marseille

Selon certaines sources l’histoire de cette propriété commencerait en 1827 avec la construction d’un terrain et d’une bâtisse par Pierre Niel époux de Mlle Ponsard. C’est en 1882, devenant la propriété de Laurent Mistral, qu’est crée le Restaurant Le Mistral.

En 1894 est installé un étonnant Chalet en bois relié par une passerelle au dessus de la route à ce qui deviendra l’hôtel en 1905. Le restaurant Mistral avec ses balcons et son appontement permettait d’arriver en bateau. Des Bains de mer son également créés.

La partie Ouest du jardin actuel, a été vendue en 1898 par les Martin aux Mistral. En 1910 le lieu devient la propriété de Jean et Albert Mistral puis Paul Mistral restaurateur.

Ces derniers le revendent en 1941 à François Denizet, médecin, qui avait déjà acquis la villa en 1931 avec la partie Est du jardin. Entre temps en 1912 une partie des lieux deviennent la propriété d’Antoine Alessandri pharmacien à l’Estaque Plage…bref on s’y perd un peu !

L’appellation de Villa Saint-Pierre est mentionnée dans les matrices cadastrales de 1912 et 1946 et dans les actes notariés. Lorsque les parties du bord de mer disparaissent après guerre, l’espace est récupéré par la ville de Marseille et la propriété constituée de la Villa St Pierre et du parc est rebaptisée propriété Mistral du nom du jardin. Dés lors, l’hôtel traité séparément de la propriété est destiné à des habitations et est toujours visible aujourd’hui.


villa-mistral-chalet-hotel-mistral-l-estaque-marseille-7

La Villa Mistral

La Villa Mistral  est une bâtisse de prés de 200 m2 sur deux niveaux et un sous-sol, elle jouxte un parc de 3500 m2 et d’une dépendance en façade littorale. Ce parc était un lieu de repos  mais aussi un lieu de fêtes et de manifestations diverses.

En effet La propriété du Parc Mistral connaît à cette époque de très beaux jours avec les fêtes provençales sous la direction du Félibre Marcel Redesperger, des concerts musicaux auxquels participent des artistes régionaux mais aussi nationaux (Yves Montand…, Fernandel…), c’est un lieu de rencontres festives et sportives (il y a même eu le déroulement d’un Championnat de France de boxe !)

Après qu’un incendie ait fortement endommagé la bâtisse, la Ville de Marseille acquiert la villa et le parc en l’inscrivant dans un programme de valorisation du Patrimoine, projet de dimension européenne, avec pour partenaire, le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Education Nationale qui mettent en place un vaste programme de formation / insertion / pour la mise en œuvre dans le respect du patrimoine.

Abandonnée pendant de nombreuses années et quasiment en ruine, l’association Mistral crée en 1995 s’est donnée pour but de restaurer la villa en lui restituant son aspect de jardin du XIXe siècle.


Un premier projet de réhabilitation (1998)

villa-mistral-chalet-hotel-mistral-l-estaque-marseille-9

Projet en 2006 de Centre d’interprétation de la peinture à l’Estaque

L’idée était de créer une villa abri d’œuvres d’artistes contemporains de l’ensemble des pays du pourtour Méditerranéen. Un jardin à thèmes avec Kiosque, culture diverses espèces végétales par les enfants des écoles, Agora…

Révision (2001) Mise en place d’un comité de pilotage VdM/Grand projet de Ville – DRAC
Ce comité ne réussit pas dans sa mission sans doute par manque réel de volonté politique. Consciente des difficultés de programmation, La Ville décide de valoriser seule l’étude d’un projet certes plus modeste, mais dans l’intérêt des Marseillais, orienté vers le grand public sur les options touristiques et culturelles.

La Décision de Mr JC.Gaudin Maire de Marseille est de confier la mission de réhabilitation à Mme D. Vlasto, son adjointe. Le projet est voté en Conseil Municipal le 15 octobre 2003 pour approbation du plan de financement et le 15 novembre 2004 pour la programmation…à suivre



Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches