Villa Marie Jeanne et la famille de Montmirail, créatrice de l’OM 4 Rue Chicot, 13012 Marseille
536

La chambre d’hôtes de la Villa Marie Jeanne est un lieu de villégiature champêtre marseillais du 12ème arrondissement, ancien domaine viticole du 18ème siècle entouré d’un parc. Ce très beau domaine a une particularité qui pourrait bien séduire les fans de l’Olympique de Marseille de passage dans la cité phocéenne, en effet à la tête du domaine on trouve la famille de Montmirail dont l’arrière grand-père, René Dufaure de Montmirail à fondé l’OM en 1899 et l’arrière grand-mère Madeleine de Montmirail à légué la célèbre devise Droit au But.

Villa Marie Jeanne et la famille de Montmirail, créatrice de l'OM, Marseille

René Dufaure de Montmirail

La Villa Marie Jeanne, gérée entre frères et sœurs de la famille de Montmirail, propose 3 chambres ainsi qu’une table d’hôtes, réputée, spécialisée sur le poisson frais cuit au feu de bois accompagné d’huile d’olive faite maison. Le domaine abrite également La Maison des Vignes, signé de l’architecte Guilhem de Barbarin, un gite de séjour avec deux appartements. La Villa Marie Jeanne est une bastide au sens que l’on donnait à ce mot aux 17ème et 18ème siècles en Provence, à savoir une exploitation agricole, ici la viticulture, avec un ensemble de constructions, maison de maître et dépendances. Bâti au 18ème siècle, le domaine viticole comprenait alors :

– La grande maison de maître, isolée, élevée de deux étages ; sa façade à l’ordonnance symétrique est percée de trois fenêtres et surmontée d’un toit à quatre eaux.
– Une maison d’habitation élevée d’un étage. C’est la maison d’hôtes actuelle.
– Une construction à simple rez-de-chaussée, vouée à la viticulture, attenant à une grande cave enterrée. C’est la Maison des Vignes.
– Un lavoir avec buanderie et réservoir d’eau. Cet espace a été aménagé depuis en chambre de rez-de-jardin de la maison d’hôtes.

La construction de la bastide s’est étalée dans le temps : au 19ème siècle fut ajoutée une aile adjacente à la bastide, élevée d’un étage ; et fut construit une chapelle indépendante, séparée des autres corps de bâtisse. Le domaine s’ornait d’un jardin d’agrément avec bassin, et dans sa partie arrière d’un jardin potager et fruitier, et d’un un bois de pin, et disposait d’une lapinière.

Villa Marie Jeanne et la famille de Montmirail, créatrice de l'OM, MarseilleL’arrière-grand-père de la famille, Félix dit Auguste Dupessey, négociant en laines, acquit le domaine le 12 avril 1920 et y vécut avec l’arrière-grand-mère des propriétaires actuels et leurs dix enfants. Suite à la mort de la grand-tante Jeanne Dupessey en 1989, leur mère, Françoise de Montmirail née Dupessey acquit à son tour le domaine indivis entre de nombreux cousins, afin de pouvoir le conserver dans la famille.

La famille de Montmirail, originaire du Périgord, est arrivée à Marseille à la fin du 19ème siècle, avec leur arrière-grand-père René de Montmirail (1876-1917), athlète et footballeur qui fonda à l’âge de 21 ans le Football-Club de Marseille en 1897, puis l’Olympique de Marseille (OM) en 1899 qu’il présida jusqu’en 1901. L’OM porte toujours la devise personnelle de leur arrière-grand-mère Madeleine de Montmirail légua au club : « Droit au but ».

On peut trouver dans le domaine une jardinière offerte aux arrière-grands-parents pour leur mariage, on peut y lire : « le Comité et les Membres de l’Olympique de Marseille à leur Président René de Montmirail 27 avril 1901.

Les deux maisons sont indépendantes de la bastide et offrent donc aux visiteurs leur indépendance. Les hôtes bénéficient d’un parking privé et d’un réseau en wifi dans les chambres et le parc. La Villa Marie Jeanne dispose également d’une piscine.

Les avis sur google


SOURCES Villa Marie Jeanne
PHOTOS Villa Marie Jeanne

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches