Vallon & Crête des Escampons Crête des Escampons, 13009 Marseille
3454

Le nom « d’Escampons » de ce superbe espace naturel du 9ème arrondissement à proximité de la Prison des Baumettes, j’ai lu d’abord sur certaines sources qu’il venait de la première personne du pluriel de l’indicatif présent du verbe « escamper » qui signifie « s’esquiver », « se retirer furtivement »…ce qui aurait pu être un clin d’œil aux prisonniers qui depuis 1933 ont tenté de s’échapper de leurs cellules ! Mais selon les sources de l’un des spécialistes de l’histoire de Marseille qui suit cette page, l’ancien nom du lieu était « les camps ou campons / campouns » (les petits champs) déformé au 20ème siècle en escampons. L’idée d’un sentier des fugitifs des Baumettes n’était donc pas la bonne…

Panorama depuis le belvédère en haut du transformateur

Le domaine bénéficie à son sommet de la Crête des Escampons, avec son sentier plat d’un kilomètre permettant de rejoindre notamment le Col de Morgiou tout en bénéficiant d’un superbe panorama à la fois sur la rade de Marseille et sur le Mont Puget et Luminy (voir le plan dans l’onglet photo).

La Crête est accessible en se garant au parking du Boulevard du Togo. Après un départ plat, la montée se fait soudainement très raide jusqu’au sommet à plus de 200 mètres d’altitude. On arrive alors près d’un transformateur électrique ou vous trouverez des bancs.

La solution la plus facile est de se garer au niveau de la Résidence Super Valmont se trouvant à la proximité directe du sentier dominant le vallon.

Au niveau du transformateur on peut encore monter par un petit sentier pour atteindre un belvédère à droite ou se trouvent des ruines en pierre.

Grande muraille emmenant jusqu’au deuxième belvédère

Le domaine est traversé par un immense mur atteignant par endroit plusieurs mètres de haut. Il devait délimiter autrefois les parcelles des grandes bastides environnantes.

On peut le longer dans la forêt en direction de la mer sur près de 500 mètres avant d’atteindre ce qui semble être l’emplacement d’un ancien bunker aujourd’hui condamné. Il domine la rade et offre un très beau panorama.

Une rampe de brumisation de 2 kilomètres de long a été installé sur la crête des Escampons pour prévenir les risques d’incendie dans le Massif des Calanques.

On trouve dans le vallon les voies d’escalade des Escampons / Baumettes en accès libre pour les initiés.

On peut s’y rendre notamment par le sentier démarrant Boulevard Louis Marion.

On y trouve une vingtaine de voies d’une longueur, de 20-30m de haut, sur du beau caillou, gris ou blanc par endroits.

Les cotations sont homogènes et plutôt abordables, du 5b au 6c.

Les voies sont belles, et sont pour la plupart en mur raide, ou en dalle à gouttes d’eau, et on y trouve même des fissures ou des dièdres. L’équipement date de 2003.

La falaise est orientée Sud-Est, et abritée du mistral, ce qui en fait un spot parfait pour l’hiver ou l’intersaison. Le site d’escalade propose des voies répondant aux doux noms de « The Snake » (catégorie 5a), « Sachem in Salem » (6b), « Oh Toulouse » (5c), « Alerte Météo » (6a), »Monsieur Nours » (6a)…


SOURCES Tourisme-marseille.com & Wikipédia & oblyk.net
PHOTOS & STREET VIEW Dominique Milherou Tourisme-marseille.com
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches