Takes Two To Tango par David Mach 4 Quai d'Arenc 13002 Marseille
6148
Takes Two To Tango par David Mach
Arrondissement : 2ème

La Fondation CMA-CGM a offert fin 2011 une sculpture de l’artiste écossais David Mach à la ville de Marseille…deux sumos soulevant un conteneur nommée “It takes two to tango” (le tango c’est à deux).

Takes Two To Tango par David MachLa sculpture de David Mach, créée en 2008, met en scène deux sumos soulevant un conteneur. Elle illustre donc très concrètement l’activité majeure du groupe de Jacques Saadé qui est de transporter des conteneurs à travers le monde.

Mais sa portée est universelle, ce que souligne le choix du titre extrait d’une chanson d’Al Hoffman écrite en 1952 pour Pearl Bailey’s.

Deux parties pour agir doivent nécessairement conjuguer leurs oppositions dans un accord. Ronald Reagan utilisa la formule à propos des relations américano-soviétiques, en 1982. D’abord installée à l’angle des boulevards de Dunkerque et de Paris, elle a présent rejoint le pied de la Tour CMA-CGM.


David Mach

Takes Two To Tango par David MachNé en 1956 à Methil, Écosse, est un artiste vivant et travaillant à Londres.

Il est devenu un artiste reconnu et célèbre, exposé dans les galeries et musées du monde entier, grâce à ses sculptures monumentales, constructions éphémères réalisées à partir de quantités massives de surplus industriels ou de matériaux de récupération.

En parallèle à ses réalisations monumentales en pneus ou en journaux, David Mach sait aussi manier avec énormément de talent des matériaux plus délicats tels que les allumettes, les assemblant ainsi en masques humains ou animaliers, ou les cintres, comme le prouvent les impressionnants bustes His n’Hers créés en 1999 et le Spaceman, présenté en 2000 à Paris et à La Haye.


La Fondation CMA-CGM

Elle a été créée en 2005 pour soutenir et accompagner des projets humanitaires et culturels à Marseille, en Provence et au Liban.

Dotée d’un fonds de départ de 5 millions €, elle s’est ainsi portée aux côtés de Défi sport (mini-bus pour handicapés), du Rire médecin (clowns en hôpital), de Massabielle (Centre de vie à Malpassé), de La voix de la femme libanaise (aide aux familles démunies), du Centre interrégional des Grands brûlés, de la restauration de Notre-Dame-De-La-Garde, etc.

Elle participe au financement de trois festivals, à Baalbeck, à La Roque-d’Anthéron (piano) et à Aix-En-Provence (art lyrique). Elle a enfin constitué une collection d’art contemporain achetant des œuvres originales d’une vingtaine d’artistes de renommée mondiale comme Daniel Buren, David Mach ou Claude Viallat.


SOURCES lemeilleurdemarseille.fr & Wikipédia
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches