Statue de Fernandel par Jacques Choquin Boulevard Chave, 13005 Marseille
5577
Arrondissement : 5ème

Ce buste en bronze de Fernandel signé Jacques Choquin en 2008, se dresse à l’angle des boulevards Eugène Pierre et Chave …l’artiste marseillais est né à quelques mètre de là au N°72 du boulevard Chave.

Selon le site marseille.sculptée, Jacques Choquin, est élève de l’École des Beaux-Arts de Marseille à partir de 1958, il obtient les diplômes nationaux de décoration, puis de sculpture.

Il poursuit ses études à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier d’Adam qui l’oriente vers la sculpture monumentale. Lire la suite.

Fernand-Joseph-Désiré Contandin, dit Fernandel,
est un acteur, humoriste, chanteur et réalisateur né le 8 mai 1903 à Marseille et mort le 26 février 1971 à Paris. Issu du music-hall, il fut durant plusieurs décennies l’une des plus grandes stars du cinéma français, véritable champion du box-office qui attira plus de 200 millions de spectateurs dans les salles.

Comique emblématique du cinéma d’avant et d’après-guerre, beaucoup de ses films sont devenus des classiques, comme Le Schpountz, L’Auberge rouge, Ali Baba et les Quarante voleurs ou La Cuisine au beurre, au même titre que plusieurs de ses personnages, à l’image de Don Camillo.

Il a également brillé dans les compositions plus dramatiques notamment dans La Vache et le Prisonnier, Naïs ou Heureux qui comme Ulysse.

Chanteur populaire, il a également laissé une discographie importante, parsemée là aussi de classiques tels que Félicie aussi, Ignace ou Le Tango corse. Reconnaissable grâce à sa fameuse « gueule de cheval » comme il se plaisait à le dire lui-même, il acquit une popularité telle en France et dans le monde que le général de Gaulle déclara qu’il était le seul Français à être aussi célèbre que lui.

Son succès ne s’est jamais démenti. Marcel Pagnol dit aussi de lui : « Il a été l’un des plus grands et des plus célèbres acteurs de notre temps et l’on ne peut le comparer qu’à Charlie Chaplin. »

Fernandel qui fera son armée en partie à la caserne Busserade possédait une maison à Marseille, la Villa les Milles Roses.



Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches