Société d’Horticulture et d’Arboriculture des Bouches-du-Rhône 2 Chemin du Lancier, 13008 Marseille
4115

Créée en 1846 par des professionnels et des amateurs éminents de l’horticulture régionale, l’association prend ses sources dans une longue tradition locale. Elle fait partie de ces sociétés savantes qui ont permis au 19ème siècle d’enrichir et de faire rayonner Marseille. Depuis sa fondation la Société, qui a élargi ses compétences à l’arboriculture, couvre l’ensemble du département d’où son nom de Société d’Horticulture et d’Arboriculture des Bouches du Rhône.

parc-bortoli-2-chemin-du-lancier-13008-marseille-10En 1846 soixante horticulteurs marseillais se réunissent sous la conduite de Monsieur Viguier pour créer la Société d’Horticulture de Marseille.

Cette assemblée de professionnels et d’amateurs éminents avait pour but « de faire profiter chacun de ses membres des observations faites par chacun d’eux et d’adapter au sol des pays dans lesquels elles sont instituées, les découvertes nouvelles et les modes de culture qui sont le fruit de l’expérience». Le 21 octobre Abeille de Perrin est élu premier président.

En 1854 est créée à Marseille la Faculté des sciences avec une chaire de Sciences naturelles dont le premier titulaire Monsieur Derbez, occupera la chaire de botanique en 1875. La Société d’Horticulture de Marseille édite alors un catalogue trimestriel : la revue horticole des Bouches-du-Rhône, journal des travaux de la Société d’Horticulture de Marseille.

En 1881 devant le développement pris par la société, des membres expriment le désir d’enrichir la pratique par la théorie. C’est la fusion de la Société d’Horticulture de Marseille avec celle de la Société de Botanique de Provence, représentée par Honoré Roux. La nouvelle société ainsi fondée prend le nom de Société d’Horticulture et de Botanique des Bouches du Rhône.

parc-bortoli-2-chemin-du-lancier-13008-marseille-7En 1906 Edouard Heckel, Directeur du Jardin Botanique et président de la société joue un rôle prépondérant dans l’organisation de l’exposition coloniale de Marseille. En 1922 son crées les cours d’apprentissage.

En 1961 la revue prend le nom de « Jardins en Provence » et elle est diffusée à tous les sociétaires. En 1966 pour s’adapter à l’évolution du monde des horticulteurs de nouveaux statuts sont adoptés et l’association prend le nom de Société d’Horticulture et d’Arboriculture des Bouches du Rhône.

En 1973 les cours d’apprentissage sont spécialisés en horticulture. En juin 1999 c’est le transfert du siège social et la pose des marbres à la mémoire des anciens au rez-de-chaussée de la bastide du Parc Bortoli. Le 6 juillet a eu lieu la fin de la construction des trois salles de cours.

En 2000 le 16 juin est inaugurée la bibliothèque et des collections par M. Jean Claude Gaudin, Sénateur-Maire.


monument-aux-piemontais-de-provence-parc-bortoli-chemin-du-lancier-13008-marseille-3Parmi ses nombreuses activités l’une de ses principales vocations est de faire partager des savoirs et des connaissances horticoles non seulement auprès de ses membres au travers de conférences, démonstrations, sorties mais aussi de permettre à des jeunes d’apprendre les métiers de l’horticulture.

Le Centre de Formation d’Apprentis aujourd’hui individualisé par l’intermédiaire de l’association CFAAH 13,  fonctionne sans discontinuité depuis 1922. L’ensemble des locaux, siège social, Centre de Formation, bibliothèque regroupés au Parc Bortoli permet à la Société d’Horticulture et d’Arboriculture de mieux répondre aux attentes de la centaine de sociétaires et à la soixantaine d’apprentis.


SOURCES Société d’horticulture et d’arboriculture des Bouches-du-Rhône
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches