Sanatorium Hélio-Marin Jean Martin 275 Corniche Président John Fitzgerald Kennedy, 13007 Marseille
127
Sanatorium Hélio-Marin Jean Martin
Arrondissement : 7ème

Cet établissement médical, réputé pour ses résultats, était notamment spécialisé dans le traitement des différentes formes de la tuberculose osseuse. Doté d’une superbe terrasse et d’un dôme dominant la Méditerranée, il fut fondé en 1903 sur la Corniche, par le négociant Jean Martin. Virginie Arnaud son héritière en fera don en 1920 aux Hospices Civils de Marseille (actuelle AP-HM) toujours propriétaire aujourd’hui.

Sanatorium Hélio-Marin Jean Martin, la Corniche, MarseilleLe sanatorium était destiné aux enfants atteint de scrofule (une infection de la peau, des muqueuses ou des ganglions) et d’anémie (une diminution de la qualité ou de la quantité des globules rouges). On y traitait également des rachitiques.

Une galerie fut creusée sous la Corniche afin de permettre à l’eau de mer de remplir les bassins couverts du sanatorium. L’eau était ainsi portée à 34° afin de permettre une balnéation chaude.

Le petit établissement de 32 lits, à l’esprit très familial, permettait des soins sur mesure et individualisés.

La scolarité était assurée sur place par trois institutrices nommées par l’Académie de 1946 à 1978 dont C. Lucchesi, H. Tronville et Christiane Boullevault. Le Dr Mignart (158 Bd Bompard) assurait le suivi médical des enfants.

Sanatorium Hélio-Marin Jean Martin, la Corniche, MarseilleDes cours de gymnastiques orientés vers l’hébertisme étaient aussi proposés. Cette philosophie de vie développée par Georges Hébert à partir des années 1910, comprend six volets : un entraînement complet par la Méthode Naturelle, un apprentissage des métiers manuels courants, une culture mentale et morale, une culture intellectuelle, une culture esthétique, une initiative naturiste.

Une délibération du 10 février 1978 se prononcera en faveur de la fermeture du centre de soins et de sa reconversion en Centre de formation permanente du personnel. Aujourd’hui le site est toujours la propriété de l’ex Hospices Civils de Marseille devenue l’AP-HM et sert de logements pour les hauts fonctionnaires après leur départ de la Villa Gaby.


SOURCES Association des Amis du Patrimoine Médical de Marseille & Wikipedia & Judith Aziza Une Histoire de Marseille & labuttebompard.com
PHOTOS Archives du Sanatorium via l’Association des Amis du Patrimoine Médical de Marseille

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches