Rocher de l’Aire de la Mourre, Cible pour Canadairs Rocher de l'Aire de la Mourre, 13105 Mimet
468

Étonnant rocher situé à une altitude de 537 mètres sur les hauteurs de Mimet au pied de la montagne Baù Trauqua (rocher troué), l’aire de la Moure a des faux airs du Ayers Rock en Australie…mais cependant sa couleur rouge et son environnement vert flashy n’ont ici rien de naturel…cet immense espace est en effet une cible d’entraînement pour les canadairs de la sécurité civile basés à Marignane

Rocher de l'Aire de la Mourre, Cible pour Canadairs, Mimet, MarseilleLe roche de l’Aire de la Mourre qui signifie « le museau » avec ici le sens de «monticule arrondi», est un site physique et représentatif de la gestion des risques de futures catastrophes, liées à l’activité humaine. Cette zone, contrairement au reste du massif, est arrosée périodiquement d’eau salée et de « retardant » rouge par des Canadair et autres Trackers, ce qui a pour conséquence la modification du site « naturel », de sa flore et de sa faune.

Les Canadairs larguent ici 6 tonnes d’eau à 300km/h à n’importe quel moment de la journée dans le cadre d’entraînement pour la gestion des incendies. Il est donc absolument déconseillé de s’aventurer dans la zone.

Les retardateurs de flamme réduisent l’inflammabilité soit en bloquant physiquement le feu soit en déclenchant une réaction chimique qui arrête le feu.

Rocher de l'Aire de la Mourre, Cible pour Canadairs, Mimet, Marseille

Le retardant est composé principalement d’un sel ignifugeant (phosphate d’ammonium) permettant de retarder la décomposition de la cellulose des végétaux en faisant passer la température de destruction de la végétation d’environ 300°C à 700°C et d’un colorant naturel rouge (oxyde de fer) rendant visible la trace au sol du largage, afin de ne pas laisser de trous où l’incendie pourrait s’engouffrer.

C’est en janvier 2013 que Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur décide du déménagement de la base aérienne de la sécurité civile de Marignane pour le site de Nîmes-Garons qui ouvrira ses portes le 10 mars 2017. L’objectif principal était d’apporter des locaux plus fonctionnels au personnel de la base. Le lieu est stratégique, car proche des zones à risques, et séparé des activités des compagnies aériennes présentes à Marignane.

Cependant le 15 octobre 2016, Marseille obtient de garder 2 canadairs sur les 12 que compte alors la flotte. Le département réussit à convaincre l’Etat de lui laisser ces appareils pour assister les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers en cas d’urgence.

Découvrez la balade sonore sur l’aire de la Moure réalisée par Promenade-sonore.com


SOURCES promenades-sonores.com & Wikipedia & France 3
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches