Polygone étoilé, le cinéma de A à Z 1 Rue François Massabo, 13002 Marseille
386
Polygone étoilé, le cinéma de A à Z
Arrondissement : 2ème

Le Polygone étoilé est un étonnant espace de 300 m² animé par Film flamme situé dans le quartier de la Joliette. Au rez-de-chaussée se trouvent un espace d’accueil, une salle de projection de 76 places, deux salles de montage numérique, un salle de montage argentique. Au premier étage se trouvent les bureaux, une cuisine et un grand espace de convivialité…autant le dire, ici le cinéma, on le sélectionne hors des sentiers battus, on le créé et on le montre, grâce notamment à des supports de projection devenus extrêmement rare et complètement disparue dans les équipement des salles de cinéma classiques. Le lieu se défini tel “une maison d’artistes au cœur du public où l’on rencontre un public sans quartier…”

Ce centre culturel dédié au 7ème art a prit son nom « Le Polygone étoilé », d’un titre de roman de Kateb Yacine. Il est considéré comme le livre fondateur de la littérature algérienne moderne. L’auteur y mêle plusieurs formes narratives et rappelle son attachement à sa terre natale, partagé par tous les exilés, auxquels il rend ici hommage. Un ouvrage qui avait beaucoup touché les fondateurs de ce lieu marseillais.

La salle de projection
La salle climatisée est traitée acoustiquement pour une diffusion sonore de qualité. Elle peut également être configurée en auditorium d’enregistrement et de mixage cinéma en 5.1. Ici sont diffusés des films confidentiels, indépendants, des créations maisons ou locales, avec souvent un débat et des rencontres avec les équipes.

La cabine de projection
Un des principaux aspects de l’équipement technique du Polygone étoilé est celui de pouvoir projeter un film dans son format et support d’origine. Au Polygone étoilé il est possible de projeter un film dans la quasi-totalité des formats historiques du cinéma : de la pellicule 35mm aux derniers formats numériques, en passant par les supports sur bande magnétique (amateurs ou professionnels), tous les formats et les supports peuvent être montrés dans les meilleurs conditions.

Cette étendue dans le choix des formats et des supports de projection devient extrêmement rare, et est complètement disparue dans les équipement des salles de cinéma classiques.

Entrée, espace d’accueil et de travail
La façade a été récemment repeinte dans le cadre d’un « chantier associatif » dédié aux jeunes du quartier, avec les associations Petitapeti, le Théâtre de la Mer, Adapp 13, le Contact Club, et avec le soutien de la Préfecture et de la Ville de Marseille.  Les couleurs de l’entrée et de la salle de projection sont une réalisation de Raphaëlle PaupertBorne et Jean Laube, peintres et cinéastes.

Salle de Montage 1
Montage sur pellicule 16mm Table de montage 16mm CTM complète, avec amplificateur, enceintes, retour vidéo, et tous les accessoires. Possibilité de faire le montage son de façon traditionnelle (sur bande magnétique) ou de synchroniser la table avec un ordinateur (pour monter le son en numérique : avec un Ordinateur PC, Logiciel Montage Son X-Track, Amplificateur Labgruppen) Ce dernier système est celui utilisé dans les Ateliers Film Flamme en pellicule 16mm.

Salle de montage 2
Montage image et son numérique, étalonnage, encodage DCP

Le Polygone étoilé dispose d’un chaîne numérique de post-production complète : de la réception de rushes aux copies de diffusion, il est possible de réaliser le montage d’un film avec un équipement professionnel, puis de réaliser l’étalonnage et le mixage. Enfin, il est possible de réaliser tout type de copie de diffusion : copies DCP en format 4K pour les salles de cinéma, copies numériques, dvd-bluray, copies compressées qui sont mises en ligne sur le compte Viméo de Film Flamme (pour l’inscription aux festival et autre formes de diffusion). La seule chose que le lieu ne peut faire, c’est tester le DCP en salle : les équipes partent alors le vérifier dans des salles amies, Le Gyptis ou La Baleine.

Salle de montage 3
Montage image et son numérique / Numérisations des supports sur bande magnétique.

Concernant les numérisations La « numérisation d’un film » consiste à transférer les informations enregistrées sur un support analogique (film ou bande magnétique) dans un format numérique. C’est une opération essentielle à la sauvegarde d’un film, en particulier pour les supports magnétiques (largement utilisés depuis la fin des années 1970 jusqu’au début des années 2000) qui sont fragiles et périssables. Le matériel nécessaire à numériser ce type de support est devenu rare, sa maintenance et son bon fonctionnement nécessitent des compétences spécifiques. Une fois numérisés, les films peuvent être ré-étalonnés, les défauts du support d’origine peuvent être corrigés, le son mixé et calibré. Il ne s’agit donc pas seulement de « sauver » un film, mais aussi de le rendre à nouveau visible et appréciable pour le public d’aujourd’hui.

Premier étage
Bureaux, espace de convivialité, bar, cuisine pour manger un bout après un film.



FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches