Pellegrin & Fils Joaillier & Horloger depuis 1840 19 Rue Francis Davso, 13001 Marseille
1709

C’est sous Napoléon III, que François-Arnauld Pellegrin inspiré par son époque, dessine les premières créations de la Maison. En 1840, venu de Ribiers, près de Sisteron, il vient vendre ses montres à Marseille, rue Noailles. C’est ainsi que la première bijouterie Pellegrin est créée. Il donne naissance, sans le savoir, à une lignée familiale de père en fils…La Maison Pellegrin s’est développée depuis avec Charles, Joseph, Georges et Jean-François Pellegrin. Aujourd’hui Arnaud Pellegrin est le cinquième du nom à diriger l’entreprise qui à ce jour le seul joaillier en Provence à disposer de son propre atelier de fabrication intégré autour de 5 artisans.

Après la création en 1840  de la première bijouterie rue Noailles, Charles, le fils de François-Arnaud Pellegrin fera prospérer cette affaire, et s’installera quelques décennies plus tard aux Allées de Meilhan.

Puis ce fut au tour de Joseph, le fils de Charles, de prendre les rênes de l’entreprise familiale pour l’installer sur la Canebière au n°78. Un emplacement de choix à partir duquel son frère Georges saura donner la pleine dimension de ce qui est désormais une affaire de famille, de père en fils.

Jean-François Pellegrin , le fils de Georges ne rompt pas la chaîne. Il reprend le flambeau et, en entrepreneur averti, installe le siège de la maison Pellegrin & Fils, rue Davso, son emplacement actuel. Il ouvrira quelques années plus tard deux autres boutiques à Marseille, rue Paradis et rue Saint-Ferréol.

Pendule en marbre noir et rouge, créée par François-Arnauld PELLEGRIN. Epoque Napoléon III. Mouvement à échappement apparent.

L’atelier, intégré dans le magasin rue Francis Davso, permet de suivre le processus de fabrication et de veiller à la qualité du travail jusqu’à la réalisation du bijou. Les pierres sont achetées tous les deux mois à Anvers.

Dans cet atelier sont effectués toutes les étapes de la conception des bijoux : du dessin des croquis à l’élaboration des moules, des maquettes jusqu’à la réalisation finale.

De la joaillerie à l’horlogerie, il n’y a qu’un pas. Et depuis la création de la maison, ces deux arts se sont toujours côtoyés. C’est donc tout naturellement qu’aujourd’hui, Pellegrin & Fils a créé un « Salon Horloger », au sein de sa boutique de la rue Davso où vous pourrez admirer la pendule Napoléon III de François-Arnauld Pellegrin.

En 2012, Arnaud Pellegrin dessine pour son père Jean-François Pellegrin un bijou pour célébrer ses 50 années de carrière passées dans la joaillerie. Dénommée « Bague du Jubilé », celle-ci est estimée à 50 000 euros (découvrez un clip dans l’onglet Vidéo).

Dessin réalisé par François-Arnaud Pellegrin à la fin du XIXème siècle

Elle est composée de 100 diamants pour un poids total de 5cts00, avec au centre un diamant cœur de 3cts149. Arnaud Pellegrin, représentant de la cinquième génération, est diplômé du GIA (Gemmological Institute of America). Il a suivi un master spécialisé dans la transmission d’une entreprise familiale à HEC. Il privilégie toujours la couleur en ne sélectionnant que des diamants Blanc Exceptionnel (D ou E) ou Extra Blanc (F ou G).

La Maison apporte sa contribution à des associations caritatives telle que la Croix-Rouge et de causes marseillaises, comme la rénovation de Notre-Dame de la Garde. En effet, depuis la création par Jean-François et Catherine Pellegrin en 2003, de la médaille Notre-Dame de la Garde, 20 % du montant des ventes sont reversés à l’archevêché pour la rénovation de la basilique.

Pellegrin & Fils intervient également dans le sport, offrant chaque année les trophées de l’Open 13 et le trophée hippique du Grand Prix de Marseille-Borély.

Boutique de la rue Davso

L’enseigne emploie plus d’une trentaine de personnes et compte six points de vente en Provence, cinq à Marseille et un à Aix-en-Provence toute avec une inspiration Art Nouveau.

Le 24 mai 2014 ouvrait un cinquième magasin, à Marseille, au centre commercial Les Terrasses du Port. La décoration de ce point de vente reprend également le style Art Nouveau, cette fois-ci avec des matériaux à base de verre.

Un sixième établissement marseillais prend place au centre commercial Le Prado ouvert au printemps 2018.


SOURCES Wikipédia & Pellegrin & Fils
PHOTOS Pellegrin & Fils

FICHE A SUIVRE
Dominique Milherou
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches