Parvis René Dufaure de Montmirail, Droit au But 3 Boulevard Michelet 13008 Marseille
2562
Arrondissement : 8ème

Depuis que l’emblématique stade marseillais a été baptisé « Orange Vélodrome », il ne manquait plus qu’un nom à son parvis côté tribune Jean Bouin…c’est chose faîtes depuis le 20 février 2017. La Vieille Garde, noyau des fondateurs des Ultras Marseillais, célèbre groupe de supporters, a sollicité la mairie des 6 & 8ème arrondissements, afin qu’il porte le nom de René Dufaure de Montmirail…un hommage 100 ans après sa mort à celui qui est à l’origine d’une partie du patrimoine sportif phocéen et dont l’épouse est la créatrice du mythique slogan « Droit au but » de l’Olympique de Marseille.

Né le 8 février 1876, à Verdun, où son père, Charles, est mobilisé comme Lieutenant du XIIe Régiment des Dragons, René Dufaure de Montimirail passe son enfance à Alger, où il est baptisé en 1877.

Il arrive seul à Marseille à l’âge de 18 ans, avec pour objectif de trouver un travail. Employé à la maison de commerce Jullien, René pratique le football avec les fils de son patron, au son du Junior-Club, une équipe composée de collégiens et lycées. Il vit alors dans le quartier de Belsunce, avec 80 francs par mois.

Le 14 août 1897, à l’âge de 21 ans, il transforme le Junior Club en Football Club de Marseille, dans l’arrière-salle d’un café. Pour les historiens, ce point d’histoire n’est pas contestable : l’OM est né ce jour-là quand bien même le changement de nom FCM vers OM est approuvé le 12 décembre 1899 lors d’un vote secret (7 voix pour, 1 contre) du bureau.

Il est entériné le 8 janvier 1900 à l’occasion de l’assemblée générale extraordinaire, placée sous la présidence  de René Dufaure de Montmirail.

Passionné de sport, le fondateur de l’Olympique de Marseille n’en est pas à sa première : le 15 novembre 1898, il fonde le Comité régional du Littoral de l’Union des Sociétés françaises de sports athlétiques.

Il donne une nouvelle dimension à la pratique du sport dans notre région avec l’organisation de compétitions comme le rugby, le football, l’escrime, la natation, l’athlétisme, la marche, le vélo, le cricket, la lutte…

En 1901, il épouse Madeleine Dubois, rencontrée au Football Club quelques années plus tôt. Ils auront six enfants. C’est à elle qu’on doit la devise «Droit au but».

René Dufaure de Montmirail quitte l’ensemble de ses fonctions sportives et crée le cabinet de courtage éponyme Montmirail, toujours en activité dans le 16e arrondissement de la ville.

Mobilisé en 1914, il  il meurt dans la discrétion le 9 février 1917 à Marseille.


SOURCES Om.net & mairie des 6 & 8ème
PHOTO Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Archives

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches