Oppidum de Teste-Nègre, IIIème siècle avant J.C Oppidum de Teste-Nègre, les Pennes-Mirabeau
3418

L’oppidum de Teste-Nègre (en provençal Tèsto-Negro) est un site archéologique des Pennes-Mirabeau remontant à l’époque protohistorique, une période correspondant au Néolithique et aux âges des métaux, âge du cuivre, âge du bronze et âge du fer.

Oppidum de Teste-Nègre, site archéologique des Pennes-MirabeauLe site de l’oppidum de Teste-Nègre est un promontoire avancé de l’ensemble collinaire qui sépare la plaine des Pennes de la rade de Marseille. A la lumière de recherches archéologiques, les premiers Pennois s’installèrent sur ce site dès le IIIème siècle avant J.C. à quelques 2,5 km à l’ouest du chef-lieu.

Ce site défensif fortifié, situé au Nord de la Chaîne de la Nerthe, domine la plaine de Marignane et le Ravin des Poiriers. Il permettait à ses occupants de se prévenir de toutes attaques ennemies et  donnait une large vue sur la plaine jusqu’au plateau de Vitrolles et à l’étang de Berre.

Il reste de l’oppidum d’importants vestiges mais non protégés. Le site a été classé au titre des monuments historiques par un arrêté du 29 juin 1951.

Oppidum de Teste-Nègre, site archéologique des Pennes-MirabeauLa population se déplaça ensuite vers l’oppidum de la Cloche, situé à 2 kilomètres su sud-ouest de Teste-Nègre. Sur ce site d’importantes découvertes ont été faites, telles que des voies d’accès à rails, des fours et des citernes.

D’après le témoignage des vestiges, la Cloche a vraisemblablement été détruite après un combat très âpre, en 49 avant J.C., par Trebonius lors du siège de Massalia à la tête des armées de César.

Un oppidum est le nom donné par les historiens romains à un type d’habitat protohistorique fortifié que l’on trouve en Europe occidentale et centrale.

Il bénéficie presque toujours de défenses naturelles liées à son implantation sur des lieux d’accès difficile : soit en position de surplomb (tels que des éperons barrés, des collines ou des plateaux) ; soit dans un contexte d’isolement hydrographique (tel que des îles, des presqu’îles, des caps, des méandres de fleuves, ou encore des marais).

Oppidum de Teste-Nègre, site archéologique des Pennes-MirabeauIl s’agissait d’un lieu habité de façon permanente qui remplissait des fonctions économiques, politiques et parfois religieuses.

Les oppida celtiques connaissent un âge d’or lors des iie et ier siècles av. J.-C., au cours de ce que l’on nomme la Civilisation des oppida. Après la conquête romaine, une bonne partie des oppida sont abandonnés tandis que d’autres continuent leur développement pour donner naissance à plusieurs grandes villes actuelles telles que Bourges (Avaricum) ou Besançon (Vesontio).


SOURCES Wikipedia & pennes-mirabeau.org
PHOTOS Christophe Bouffil Cantoni

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches