Observatoire Astronomique Parc Longchamp, 13004 Marseille
3477
Arrondissement : 4ème

L’Observatoire de Marseille a été créé en 1702 par les Jésuites dans le quartier du Panier. Il est passé successivement sous la tutelle du ministère de la Marine, de l’Académie de Marseille, du Bureau des Longitudes et enfin, des différents ministères chargés de l’éducation…il est rattaché à l’Université d’Aix-Marseille en 1899.

observatoire-astronomique-de-marseille-2Au début des années 1860 l’Observatoire est transféré sur le plateau Longchamp pour accueillir de nouveaux instruments, notamment le grand télescope de Foucault. L’architecte du « nouvel observatoire » est Henry Espérandieu (1829- 1874). L’ancien observatoire des Accoules au Panier deviendra l’Académie des Sciences Arts et Belles Lettres de Marseille et accueille aujourd’hui le musée pour enfant, le Préau des Accoules.

Vers le milieu du 20e siècle les astronomes marseillais commencent à se déplacer pour leurs observations vers de nouveaux télescopes modernes dans des sites loin des villes, d’abord à l’observatoire de Haute-Provence (à Saint-Michel-l’Observatoire), puis sur des sites en altitude au Chili, à Hawaï et ailleurs.

Depuis, l’Observatoire à Longchamp n’est plus utilisé pour des observations professionnelles. Toutefois, la recherche en astronomie à Marseille s’intensifie. En 2008 cette recherche se déplace au Technopôle de Château-Gombert.

observatoire-astronomique-de-marseille-3

Grand télescope de Foucault

Sur le site de l’Observatoire historique, l’association Andromède reçoit régulièrement le public (grand public, scolaires, groupes) pour découvrir le planétarium et visiter l’observatoire avant ou après chaque projection.

La visite comprend la grande lunette, le télescope de Foucault, des expositions et des explications commentées sur les cadrans solaires.

Il est possible de visiter le planétarium et l’observatoire tous les mercredis après-midi de 14h à 17h30 pour 6 €.

Son espace privé comprend :

> Un planétarium de 6 mètres de diamètre où les dernières technologies numériques permettent de visualiser sur 360° toute la diversité du ciel.

> La coupole de la lunette astronomique de 26 cm de diamètre qui date du XIXe siècle.
> La salle d’exposition abritant le télescope de Foucault de 80 cm de diamètre.
> L’observatoire possède une importante collection d’instruments astronomiques anciens.


SOURCES andromede.id.st
PHOTOS andromede.id.st & Dominique Milherou Tourisme-Marsseille.com


Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches