Musée d’Archéologie Méditerranéenne, Vieille Charité La Vieille Charité, 13002 Marseille
4776

Le musée offre un voyage de plus de 6000 ans avec un large panorama de l’art des civilisations du pourtour méditerranéen, des rives du Tigre et de l’Euphrate et des rivages grecs jusqu’à l’Italie romaine. Un départements est entièrement consacré à l’Égypte. Cette collection est la plus importante de France après le Louvre. Le département bassin méditerranéen et Proche orient propose une très riche collection céramique et lapidaire dont certaines pièces sont uniques. En Mars 2019 le Musée a bénéficié d’une refonte complète de la scénographie de ses collections de 450 objets avec notamment de nouveaux supports vidéos.  La salle a été enrichie par le dépôt de 12 objets du Département des Antiquités Orientales et Classiques du Louvre et de 5 objets du département de recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM).

Musée d'Archéologie Méditerranéenne, Vieille Charité, MarseilleActuellement installé au premier étage de l’ancien hospice de La Charité, le musée d’Archéologie méditerranéenne présente des collections pour la plupart acquises au cours du XIX° siècle et dans les premières décennies du XX° siècle.

Représentant les civilisations orientales et centrales de la Méditerranée, elles procèdent de fonds privés, réunis dès le XVIII° siècle pour certains, provenant de fouilles archéologiques et de découvertes fortuites.

En les acquérant auprès des collectionneurs et de leurs héritiers, ou auprès des marchands d’art, le musée ne devient pas à son tour un simple collectionneur. En rendant publiques ces collections, il leur donne du sens, sur un plan scientifique et culturel.

C’est l’occasion de rappeler l’histoire d’un musée riche de plus de 150 ans d’expérience, à qui il revient aujourd’hui de mettre en scène les collections d’antiques.


Les Collections permanentes

Musée d'Archéologie Méditerranéenne, Vieille Charité, Marseille Musée d'Archéologie Méditerranéenne, Vieille Charité, MarseilleLes collections permanentes invitent le visiteur à voyager sur le pourtour méditerranéen et au Proche-Orient. Ainsi, ce sont la Mésopotamie, Chypre, la Grèce, la Grande Grèce, l’Étrurie et pour finir Rome qui sont à découvrir  au musée d’Archéologie méditerranéenne (MAM).

Le périple débute en Mésopotamie, où vous serez accueillis par un des fameux panneaux en briques émaillées du palais de Darius ainsi qu’un superbe protomé de lion. Le visiteur part ensuite vers la civilisation chypriote, qui comprend une importante collection de céramiques et de figurines archaïques.

Le périple continue en Grèce, avec une présentation typologique de contenants, avant de présenter une chronologie de vases à l’iconographie variée et parfois étonnante. Notons la pièce unique exposée au MAM : la très fameuse oenochoé minoenne. Une vaste collection de bronzes et de céramiques de type bucchero nero sont aussi à admirer dans la section Étrurie. Cet itinéraire se prolonge à Rome qui recèle une riche collection de marbres, de bronzes et de verres antiques.

Musée d'Archéologie Méditerranéenne, Vieille Charité, MarseilleUn département est entièrement consacré à la collection égyptienne, la deuxième plus importante de France après celle du Louvre ! La scénographie du lieu qui évoque l’architecture des temples égyptiens contribue au dépaysement du visiteur et à son immersion dans la civilisation pharaonique.

Ainsi ce sont cinq espaces qui se succèdent, permettant d’appréhender les collections sous différents aspects : Préhistoire, histoire et géographie, la vie quotidienne, les dieux d’Égypte, les cultes funéraires, la tombe.

Dans ce contexte, des pièces uniques comme les quatre stèles orientées du général Kasa, ou la table d’offrande dite de Marseille, ainsi que de magnifiques sarcophages et des stèles polychromes, sont exposées.


La Collection Égyptienne

En 1861 la ville fait l’acquisition de la collection du docteur Antoine Barthélemy Clôt qui rassemble des pièces exceptionnelles dont certaines sont uniques :

l’ensemble des quatre stèles orientées du général Kasa, une table d’offrandes aux trente-quatre cartouches royaux, sarcophages, ouchebtis et momie.

Le Département d’Egyptologie présente des pièces extraordinaires par leur rareté, leur beauté ou leur audace.
A côté des chefs-d’oeuvre, découvrez aussi une foule d’objets insolites et émouvants


La Collection Bassin Méditerranéen et Proche-orient

C’est à cette même époque, qu’est effectuée la dispersion de la Collection Campana par Napoléon III. C’est le point de départ de la collection dite classique qui propose une très riche collection de céramiques, allant de la Mésopotamie à Rome en passant par la Grèce, Chypre, les Cyclades, et l’Étrurie.

Le département « Proche-Orient,bassin méditerranéen » du  musée d’archéologie méditerranéenne s’embellit et s’enrichit et propose au public, depuis le 3 octobre 2018, une nouvelle muséographie.

Un parcours sociologique et géo-thématique propose désormais aux visiteurs de mieux connaître les civilisations antiques en découvrant ce qu’elles nous ont apportées et ce qu’elles nous ont laissées …

De la naissance de la cité aux premiers alphabets, de l’invention du verre à la technique des céramiques grecques, de la polychromie omniprésente sur toutes les œuvres antiques aux techniques de fontes les plus élaborées…

Ce sont toutes ces inventions encore usitées de nos jours qui seront détaillées et illustrées par une collection riche de 400 pièces. Ce nouveau département, novateur dans son discours, permet de faire le lien entre histoire antique et histoire immédiate.


Horaires
> du mardi au dimanche : ­ de 10h à 18h
> fermeture hebdomadaire le lundi, sauf lundi de Pâques et de Pentecôte
> fermeture les jours férié­s suivants : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 2­5 et 26 décembre


SOURCES Ville de Marseille
PHOTOS Ville de Marseille & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches