Monument au Général Leclerc par Odette Singla Avenue du Général Leclerc, 13003 Marseille
2460
Arrondissement : 3ème

Rendant hommage au Général Leclerc, un des principaux chefs militaires de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale, ce monument placé sur son avenue éponyme, est l’oeuvre d’Odette Singla, décédée en 2016 à l’âge de 89 ans, sculptrice et graveuse contemporaine lauréate du prix de Rome et Casa Velasquez et du Grand Prix de Sculpture à la Biennale Internationale. 

Monument au Général Leclerc par Odette Singla, MarseilleNée en 1926 à Paris, élève de Dropsy (gravure en médaille), Janniot et Gimond (sculpture) à l’École des Beaux-Arts de Paris, artiste renommée, Odette Singla a marqué la vie culturelle marseillaise comme Directrice de l’Académie des Arts de Marseille, professeur de dessin dès 1958 pour les futurs architectes à l’Ecole des Beaux Arts et Architecture, puis, comme membre de l’Académie de Marseille dès 1978.

Elle y occupe le fauteuil 32, succédant à Edmont Astruc. En février 2012 elle cède sa place a un de ses élèves architecte André Malrait.

Cette grande dame des arts et de la culture a laissé son empreinte bien au-delà des frontières de Marseille. Lauréate du prix de Rome et Casa Velasquez, elle obtient, en 1966, le Grand Prix de Sculpture à la Biennale Internationale de Vichy puis les palmes académiques en 1977.

Monument au Général Leclerc par Odette Singla, MarseilleLa Monnaie lui commande régulièrement des médailles (NativitéCoco ChanelMarie MauronUnion du comté de Provence au royaume de France…) ; la Chambre de Commerce de Marseille, la mairie d’Éguilles font également appel à son savoir-faire reconnu.

Elle réalisera plusieurs ouvrages à Marseille notamment au sein de l’hôpital militaire Lavéran et via cette médaillon en bronze du monument au général Leclerc.

Elle est enterrée dans le caveau familial au cimetière du Grand Saint-Jean à Aix-en-Provence.

« Je fonctionne très différemment selon que je crée, selon mon humeur, selon le temps ou mes états d’âmes. L’inspiration artistique est un grand mystère et c’est tant mieux ».
Odette Singla, Femmes et créativité, 6 mai 1998


Monument au Général Leclerc par Odette Singla, MarseillePhilippe de Hauteclocque, dit « Leclerc », était un militaire français, né le 22 novembre 1902 au château de Belloy, dans la commune de Belloy-Saint-Léonard (Somme). Il est mort, lors d’une mission d’inspection militaire, le 28 novembre 1947 dans un accident d’avion près de Colomb-Béchar (territoire d’Ain Sefra, Algérie française). Il est inhumé dans un tombeau de la Crypte des Invalides.

Il fut l’un des principaux chefs militaires de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale ; ses fonctions au sein des Forces françaises libres l’amenèrent notamment à commander la 2e division blindée.

« Leclerc » fut tout d’abord son nom de guerre au sein des Forces françaises libres, avant d’être ajouté à son patronyme légal : il a été autorisé à se nommer Leclerc de Hauteclocque par décret du 17 novembre 1945 publié au Journal officiel daté des 19 et 20 novembre 1945. Il a été élevé à titre posthume à la dignité de maréchal de France.

Lire la biographie complète.


SOURCES Marseille.fr & marseillesculptee.blogspot.com & Wikipédia & academie-sla-marseille.fr
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & archive Downey John, from the US Office of War Information

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches