Les Excursionnistes Marseillais, Association pour l’essor provençal depuis 1897 16, rue de la Rotonde, 13001 Marseille
620
Les Excursionnistes Marseillais, Association pour l’essor provençal depuis 1897
Arrondissement : 1er

«Dites bien que la contemplation de la nature est le suprême des biens et que l’exercice de la marche font la satisfaction de l’âme et la santé du corps…Du haut des sommets nous nous habituons à regarder l’immensité et à juger plus sainement, plus largement les mesquineries de ceux qui vivent dans l’étroitesse de leur horizon »…ces mots sont ceux de Paul Ruat fondateur en 1897 des Excursionnistes Marseillais, une association de randonnée pédestre “pour l’essor Provençal” reconnue d’utilité publique en 1920. Ce groupe a eu un fort impact sur la promotion de la randonnée, de l’alpinisme et de l’escalade dans la région de Marseille, aux côtés des sections locales du Club alpin français. Les Excursionnistes Marseillais devinrent très vite l’une des plus importantes sociétés excursionnistes de France. L’association perpétue toujours aujourd’hui ces valeurs et ces missions via des sorties pédestres, sportives et culturelles. 

Fondateurs de la Société des excursionnistes marseillais en 1896

Fervent amateur de plein air et de paysages, Paul Ruat avait adhéré à la section marseillaise du Club Alpin Français. Le principal guide imprimé était alors, pour la région provençale, un ouvrage d’Alfred Saurel, Les 52 dimanches et fêtes chômées, que les excursionnistes utilisaient régulièrement pour animer et documenter leurs sorties.

A la mort d’Alfred Saurel, des membres du Club alpin donnèrent à Ruat l’idée d’écrire et de publier des guides analogues. Ruat accepta et se mit en devoir, lors de ses sorties, de prendre des notes sur place. C’est ainsi qu’en 1892, il put faire paraître la première partie des Excursions en Provence.

Ce livret, dont il était l’auteur et l’éditeur, eut un grand succès. Au total paraissent 10 fascicules sous coffret composant la collection Excursions en Provence. Le libraire Paul Ruat est désormais auteur et éditeur. II faut voir avec quelle minutie sont indiqués dans ces guides, outre les chemins et les sentiers, les horaires des trains (petites lignes régionales, autrefois très nombreuses), les tarifs des restaurants, des cafés, des visites de monuments.

De plus la documentation historique, géologique, archéologique est partout présente. Curieux par nature, Ruat sait constamment attiser la curiosité de ses lecteurs. Ceux-ci, en retour, se pressent à la librairie Ruat pour demander à l’auteur des renseignements particuliers et des programmes d’excursions.

Un groupe d’excursionnistes à la corniche de la Mounine vers 1900

C’était un début de semaine. A la devanture de sa vieille librairie de la rue de Noailles, Paul Ruat accrocha une ardoise. A la craie, d’une écriture appliquée de maître d’école, il traça cet avis :

« Excursion publique le dimanche 24 janvier 1897 : Plan-de-Cuques, Logis-Neuf, Notre-Dame-des-Anges, le col de Sainte-Anne et Simiane.
Cinq heures de marche. Dépenses: 1 fr.50 ».

Le samedi, la liste des engagés alignait neuf excursionnistes, tous lecteurs des brochures à 50 centimes « Excursions en Provence », périodiquement éditées par le libraire. Ainsi se constitua tout naturellement un petit groupe d’amis excursionnistes et fondateurs (outre Ruat, ces “primadiers” furent Piazza, Carbonel, Boulle, Manuel et Bouvier) de la Société des Excursionnistes Marseillais. Ruat en date la naissance au 24 janvier 1897. Les Excursionnistes Marseillais devinrent très vite l’une des plus importantes sociétés excursionnistes de France.

Aujourd’hui pour devenir sociétaire et participer aux activités de randonnées, d’escalade, de marche aquatique côtière, de marche nordique et aux sorties culturelles de l’association il faut d’acquitter d’un droit d’entrée très raisonnable (8€), régler une cotisation annuelle et avoir 16 ans révolus, excepté pour les frères, sœurs et enfants de sociétaire. L’Association est basée au 16 rue de la Rotonde après avoir laissé sa trace dans une enseigne en fer forgée toujours existante (mais revisité par le studio Fotokino) au 33 de l’Allée Léon Gambetta.


SOURCES Wikipedia & excurs.com
PHOTOS  © Archives de Marseille & excurs.com

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches