Le Phare de Mourepiane, Vigies et Batterie Militaire Chemin de Mozambique, 13016 Marseille
539
Le Phare de Mourepiane, Vigies et Batterie Militaire
Arrondissement : 16ème

Installé sur son piton rocheux, le phare blanc de Mourepiane domine depuis 1929 le chemin du Littoral et la baie de Marseille. La hauteur de son feu à 3 éclats en 15 secondes était de 32 mètres au dessus du niveau de la mer. Il présentait 3 secteurs, blanc, rouge et vert. Il semblerait avoir été éteint dans les années 1960. Cette position stratégique sera investie par une vigie dès le 13ème siècle.

Photo du site phares-et-balises.fr

Le 8 avril 1289, le site de Mourepiane accueillera une vigie dominant le port, elle se nommera Morris de Morropiano. Le 12 novembre 1304 elle portera le nom de Marrupiana. Ce promontoire accueillera également une batterie militaire. D’ailleurs le Chemin de Mozambique, ainsi nommé en 1926, s’appelait auparavant « Chemin de la Batterie ».

Ce phare fait aujourd’hui partie d’une maison privée et s’ouvre à de très rares occasions à des visites guidées. Il reste un des emblèmes de ce quartier populaire. Mourepiane comptera jusqu’à 27 commerces dans les années soixante-dix avant de ne devenir plus qu’un hameau résidentiel composé de belles bastides, dont certaines ornées de très belles décorations en rocaille. On y trouve également des chambres d’hôtes et de nombreuses petites maisons ouvrières, dont certaines à l’architecture identique, avec leurs toits en tuiles.

Dans le temps les pêcheurs remontaient tous les soirs du port par un grand escalier pour rejoindre leurs maisons sur ce plateau offrant un très beau panorama sur la Méditerranée.


SOURCES phares-et-balises.fr & marseille-cap-au-nord.blogspot.com & Dictionnaire Historique des Rues de Marseille par Adrien Blès
PHOTOS phares-et-balises.fr & Google Maps

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches