Le Pavillon de l’Eléphant Parc Longchamp, 13004 Marseille
3834
Arrondissement : 4ème

Ce bâtiment de l’ancien Jardin Zoologique du Parc Longchamp est classé parmi les fabriques de type « exotique », il tient son origine de l’architecture de l’Inde mongole. De plan octogonal, il évoque dans son élévation la partie centrale du mausolée d’Itimâd-ud-Daulâ à Agra de 1628, ainsi que le couvrement de la maison du Raja Birbal à Fatehpur Sikri de 1569.

le-pavillon-de-l-elephant-parc-longchamp-marseille

Inspiré du Mausolée d’Itimâd-ud-Daulâ

Dans le décor sculpté et les chapiteaux des pilastres qui encadrent l’entrée, des têtes d’éléphants surgissent d’un entrelac de rinceaux végétaux et se retrouvent représentés à la clé de voûte du porche d’entrée.

L’emprise du pavillon de l’éléphant est clairement identifiable dans l’état des lieux réalisé par le département d’architecture de la ville de Marseille en 1877.

Mais le Pavillon pourrait dater des années 1850 si l’on croit un récit décrivant les difficultés rencontrées par le soigneur pour conduire l’éléphant Toby jusqu’au « Pavillon édifié à son intention » et lui faire traverser le pont reliant les deux jardins construit en 1860.

Les collections d’animaux semblent importantes dès les débuts du zoo (près de 2000 oiseaux de 1250 espèces différentes sans compter des dizaines d’espèces de mammifères et probablement quelques reptiles ce qui représentait alors 2 450 animaux au total).

le-pavillon-de-l-elephant-parc-longchamp-marseille-3

Inspiré du Raja Birbal à Fatehpur Sikri

À leur mort, les animaux du zoo allaient enrichir considérablement les collections du Muséum voisin. Bon nombre des spécimens naturalisés visibles actuellement au Muséum sont issus du Jardin zoologique car la ville était propriétaire des dépouilles d’animaux et pouvait fournir ainsi son Muséum mais aussi la Faculté des Sciences.

Les problèmes financiers rencontrés à la fin des années 1980 auront cependant raison du zoo de Marseille et celui-ci fermera définitivement ses portes en 1987. Le Pavillon a été rénové en 2013 pour accueillir 3 éléphants colorés en fibre de verre Funny Zoo


SOURCES Panneau Funny Zoo devant le Pavillon
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Wikipédia

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches