Le faux village ruiné d’Aubignane, Regain & Angèle par Marcel Pagnol Sentier Pierre Tchernia, Marseille / Allauch / Aubagne
4345

A partir de mars 1937, simultanément avec Le Schpountz, Les Films Marcel Pagnol se lancent avec Fernandel pour les 7 mois de tournage de “Regain”, d’après le roman éponyme de Jean Giono publié en 1930. L’histoire censée se dérouler sur un plateau de Haute-Provence sera filmée sur les hauteurs d’Allauch et Aubagne, notamment au sein de faux vestiges du village d’Aubignane…des décors signés Marius Brouquier, toujours visibles aujourd’hui mais se dégradant inexorablement. Des vestiges d’un autre film de Pagnol, la ferme d’Angèle, de 1934, sont également tout proches. En février 2020 l’association Aubagne Art et Culture a lancé un programme de restauration pour ce décor.

L’arche toujours visible et l’église aujourd’hui disparue

En pleine garrigue sur les barres de St Esprit, au détour du sentier Pierre Tchernia, une vieille arche en pierre interpelle, à côté se trouvent les restes de la maison de Panturle noyée dans la végétation et plus loin en redescendant la ferme et le puit d’Angèle…ces sites qui ont toutes les apparences des restants d’un vieux village provençal ne sont en fait que de pures créations des équipes de Marcel Pagnol pour les besoins des films Angèle et Regain.

Ces décors sont signés d’un natif de la Treille, Marius Brouquier (1899-1977), vieil ami de Marcel Pagnol, maçon de formation avant de devenir le chef décorateur des films de Pagnol. Le décor naturel du Village d’Aubignane a été inspiré par une ferme du Vallon de Marcellin non loin de là. La légende raconte que l’église qu’il créa dans ces collines, aujourd’hui disparue, était si réaliste qu’un curé aurait voulu y servir la messe !

Le petit village perturbera également certains pilotes d’avion qui ne voyaient aucune indication de sa présence sur leurs cartes.


Maison de Panturle

 

L’histoire de Regain se concentre sur les trois derniers habitants d’Aubignane, un village isolé perché, censé se trouver sur un plateau de Haute-Provence. Un beau jour, le vieux forgeron Gaubert quitte à son tour le village pour rejoindre son fils, laissant derrière lui Panturle, un chasseur robuste et bourru, et la Mamèche, une vieille paysanne italienne restée au village après la mort de son mari, tué dans l’éboulement du puits qu’il creusait.

D’après celle-ci, « si Panturle trouve une femme à marier, le village pourra renaître ». Elle part donc dans la plaine chercher l’élue et croise le chemin de Gédémus, le rémouleur itinérant, accompagné d’Arsule, une femme misérable qu’il a recueillie, mais qu’il traite comme une bête de somme. La Mamèche effraie Arsule pour l’attirer vers le village où elle finit par rencontrer Panturle. De ce couple qu’il forme avec Arsule, commence à renaître Aubignane. Le film a été remastérisé en 2019 grâce au travail de sauvegarde du petit fils du réalisateur, Nicolas Pagnol.

Visionner Regain en intégralité

Quant au film Angèle, toujours avec Fernandel et Orane Demazis met en image le roman Un de Baumugnes de Jean Giono. Angèle est la fille unique de Clarius Barbaroux, un paysan. Un beau jour, elle quitte sa famille sans avertir personne pour suivre un bellâtre, Louis. Celui-ci s’avère être un proxénète et prostitue Angèle. Averti par un voisin, le brave valet Saturnin s’en va à Marseille et convainc Angèle, qui a maintenant un enfant, de rentrer à la maison. Il est persuadé qu’elle sera accueillie à bras ouverts. Toutefois, furieux et honteux, son père l’enferme à la cave avec son bébé et cache son retour à tout le monde. Clarius, autrefois juste et bon, devient aigri et violent.

Deux ouvriers agricoles, Amédée et Albin, sont au courant des événements. Ce dernier est secrètement amoureux d’Angèle. Le vieil Amédée décide, pour aider son ami Albin, de se faire embaucher à la ferme des Barbaroux pour tenter de la retrouver. Accueilli froidement par Clarius qui le menace avec son fusil, il est pourtant embauché pour la moisson et se lie vite d’amitié avec Saturnin, essayant de profiter de sa naïveté pour le faire parler. Un jour d’orage, il aperçoit Angèle et son enfant. Il s’en retourne prévenir Albin. Ce dernier s’enfuit tout d’abord avec Angèle avant de revenir à la ferme demander sa main à Clarius. Celui-ci refuse d’abord, mais il finit par accepter, touché par les mots d’Albin.

Découvrez une vidéo sur les lieux de tournage du film.
Découvrez le parcours le long du sentier Pierre Tchernia.


SOURCES Wikipedia
PHOTOS Affiches et scènes des films & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches