Le Centre International de Recherches sur l’Anarchisme 50 rue Consolat, 13001 Marseille
166
Arrondissement : 1er

6350 livres (5600 en français, 450 en castillan, 200 en italien, 100 en anglais) et plusieurs milliers de brochures…le Centre International de Recherches sur l’Anarchisme, ouvert au public, a été fondé à Marseille en 1965 par une poignée de militants anarchistes. Le principal but se cette association unique en France est de collecter, de classer et d’archiver tout ce qui a un rapport avec l’anarchisme… favorable ou critique. Le CIRA compte environ 300 membres, originaires de toutes les régions de France et de l’étranger.

Le Centre International de Recherches sur l’Anarchisme a été fondé par une poignée de militants libertaires dont René Bianco, Henri Julien, Roger Camoin et Clotaire Henez. Le site marseillais était à l’origine un dépôt-annexe du CIRA de Lausanne, fondé lui en 1957. Puis le CIRA de Marseille est devenu plus autonome.

Depuis sa création, le CIRA a connu plusieurs adresses. Il a été hébergé longtemps dans un sous-sol humide où les documents risquaient de s’abîmer. Grâce à Émile Temime (1926-2008), il a pu occuper un très vaste local rue des Convalescents mais en a été expulsé en 1989. En 1991, il a pu se réinstaller dans un nouveau local rue Saint-Dominique. Il s’agissait de l’ancien siège d’une Église arménienne qu’il a fallu remettre en état. Il est resté là jusqu’en décembre 2011 date à laquelle la ville de Marseille a mis fin à son bail.

Grâce à la constitution d’une cagnotte depuis une dizaine d’années, à la vente de cuvées de vin et à un appel à la solidarité, un local a pu être acheté et aménagé au 50 rue Consolat 13001 Marseille depuis janvier 2012.

Les documents conservés par le centre ont été écrits par des anarchistes, publiés par des anarchistes ou portent d’une manière ou d’une autre sur le mouvement ou les idées anarchistes. On trouvera donc aussi bien des livres favorables que défavorables aux idées anarchistes. De même, sont conservés des écrits et des biographies de personnes qui n’ont été anarchistes qu’une partie de leur vie seulement. Le CIRA possède également des archives personnelles de militants, des affiches, des tracts, des cassettes vidéo, des documents iconographiques (cartes postales, photos…), des travaux universitaires, des dossiers biographiques…

De nombreux périodiques sont envoyés par ceux qui les éditent. Le CIRA possède un répertoire recensant 3212 publications anarchistes parues en langue française entre 1850 et 1993. Les documents sont écrits dans une vingtaine de langues. Les plus représentées sont le français, le castillan et l’italien.

La bibliothèque de prêt est alimentée par les dons et les services de presse d’éditeurs (plusieurs centaines de titres chaque année). L’informatisation du catalogue de livres a commencé en l’an 2000 et se poursuit. Ce catalogue peut être consulté sur le site Internet. Un catalogue sur fiches des livres est consultable sur place.

L’ensemble du fonds peut être consulté par toute personne intéressée : militant, étudiant, chercheur, écrivain, universitaire, journaliste ou simple curieux. Il est répondu par courrier aux demandes de renseignements lorsque les recherches ne sont pas trop longues.


SOURCES Cira & Wikipedia
PHOTOS Cira

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches