La Friche de l’Escalette, Parc de Sculpture et d’Architecture Légère Impasse de l'Escalette, 13008 Marseille
15184
La Friche de l’Escalette, Parc de Sculpture et d’Architecture Légère
Arrondissement : 8ème

En juillet 2016 s’ouvrait dans le Parc des Calanques au cœur des ruines de l’ancienne usine à plomb, la première exposition de La Friche de L’Escalette, un surprenant parc de sculptures et d’architectures légères ! Des créations originales apparaissent à présent chaque été dont certaines très rares disséminées dans ce superbe domaine insolite face à la mer. En 2020 ce sont les œuvres de trois artistes couvrant soixante ans de création, de 1960 à nos jours qui sont présentées. L’été de la forêt de François Stahly, vaste ensemble sculptural composé d’une cinquantaine de totems de bois sculpté de différentes tailles…Reliefs, « chiffonnages » d’acier Corten de Pierre Tual dotés d’une grâce aérienne. Rakus et Savons, deux installations poétiques de Myriam Mihindou.

La Friche de l'Escalette, Parc de Sculpture et d'Architecture Légère, Marseille

L’été de la forêt / François Stahly

Galériste parisien, Éric Touchaleaume est un fervent défenseur du patrimoine moderniste en danger. En 2007, il cède sa galerie du 54 rue Mazarine à Paris pour l’Hôtel Martel de Mallet-Steven, appartement du sculpteur Jan Martel, occupant le deuxième et troisième étage qu’il restaure, puis le vaste Atelier Martel du rez-de-chaussée.

Amoureux de la ville de Marseille il s’est porté acquéreur en 2011 de la Friche de l’Escalette, afin d’y créer ce projet inédit. C’est un spécialiste de longue date des architectures préfabriquées désireux de partager avec un large public sa passion pour l’œuvre d’un des maîtres en la matière, Jean Prouvé (1901-1984) et pour l’architecture en général.

Des expositions de sculpture moderne et contemporaine présentant une sensibilité relationnelle avec les lieux sont également présentées…avec pour l’ouverture des lieux en 2016 deux œuvres de la série Touching The Sky signées Marjolaine Degremont.

La Friche de l'Escalette, Parc de Sculpture et d'Architecture Légère, Marseille

Morceaux choisis / François Stahly

Une de ces créations fut installée dans la fosse de la concasseuse qui abritait jadis un monstre de vapeur broyant le minerais…une échelle filant vers le ciel construite en branches de buis, écorcées et longuement polies.

De surcroît, ce patrimoine industriel remarquable, constitué des ruines cyclopéennes d’une ancienne usine à plomb active de 1851 à 1925, est ouvert à la visite et présenté par des guides d’école d’architecture.

Ce projet ayant pour cadre un site très protégé, partie intégrante du Parc National des Calanques de Marseille, est une initiative privée, qui bien qu’ambitieuse se veut également résolument modeste et simple, afin de ne pas nuire à la dimension poétique des lieux et de cultiver cet esprit de philosophie du cabanon si cher à Jean Prouvé et à ses compagnons de route, Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret et Le Corbusier.

Pour sa première exposition, en juillet / août 2016, la Friche de l’Escalette a présenté le prototype, jusqu’alors inédit, “Habitat Tropical Cameroun”, à charpente acier, oeuvre de collaboration entre Jean Prouvé et l’Atelier LWD 1958-1964.

Visite gratuite par groupes de 15 personnes Ouvert du 1er juillet au 31 août 7 /7 jours — 4 visites par jour. Ouvert les week-ends de septembre. Sur réservation.

Le programme 2020


SOURCES www.friche-escalette.com
PHOTOS  
Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & photo Hexacube / Takis Candilis / 17, rue Campagne-Première 75014 Paris © « Fonds Candilis. SIAF/Cité de l’architecture et du patrimoine/Archives d’architecture du XXe siècle » & Sculptures François Stahly sur la Friche de l’Escalette
©C.Baraja et/ou E.Touchaleaume / Archives Galerie 54
Friche de l’Escalette 2020 & friche-escalette.com
VIDÉO Dominique Milherou & Florence Gosset Tourisme-Marseille.com

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches