La Calanque de l’Everine, Vert Turquoise sur la Côte Bleue Calanque de l'Everine, Ensuès-la-Redonne
1923

Cette petite calanque aux eaux claires et cristallines parfois étonnement vertes turquoise à tout pour plaire. Accessible en moins d’une heure de Niolon ou de Méjan par des sentiers escarpés mais spectaculaires la Calanque fait face à la charmante île d’Erevine nichée au pied d’un viaduc de la voie ferrée de la Côté Bleue et d’une ancienne tour, vestige d’une usine de soude de 1914 qui n’aura jamais servie !

La Calanque de l’Everine, Ensuès-la-Redonne, Plages de la Côte BleueLa descente depuis le bas du viaduc vers la plage est peu raide pour les plus petits et les plus âgés…la calanque en elle même est composée uniquement de galets blancs assez instables, la rentrée dans l’eau est un peu difficile et peu faire mal au pied, l’idéal est de se munir de chaussures adaptées de type méduse.

La configuration de la calanque fait que l’eau y est souvent agitée mais très agréable. Les fonds sont rapidement profonds, ce qui est fait un spot idéal pour les plongeurs avec des rochers permettant des sauts.

Difficile d’imaginer qu’en 1914 la zone était prévue pour acheminer des wagons par rails vers la tour afin de concasser le minerai et produire de la soude !

Accès depuis Niolon

La Calanque de l’Everine, Ensuès-la-Redonne, Plages de la Côte BleueSi vous optez pour le train cela reste le moyen le plus simple d’accéder au village. Sinon vous pourrez vous garer sur le parking en pente à l’entrée de Niolon avant les premières maisons. Suivez la route qui entre dans le village.

Avant de passer sous le pont de chemin de fer, quittez la route par une piste à droite (barrière). Suivre la piste qui se transforme en chemin le long de la voie ferrée. Descendez dans un vallon à droite au niveau de la Calanque du Jonquier. On aperçoit le fort de Niolon sur les hauteurs.

En bas du vallon, quittez le sentier principal et descendez quelques marches d’un escalier à gauche (balisage bleu) puis remontez en face.

Le sentier passe sous l’arche d’un pont de chemin de fer, puis serpente. Repérez bien le balisage et les traces d’usure du rocher.

La Calanque de l’Everine, Ensuès-la-Redonne, Plages de la Côte BleueN’empruntez pas la grotte à droite (d’aspect avenant par la largeur de la piste qui s’y engage), mais insérez vous dans une faille naturelle un peu en dessous pour contourner un vallon raide.

Arrivé à proximité du rocher du Moulon (bien reconnaissable par sa forme arrondie et couchée), remontez un peu au-dessus pour retrouver le sentier bien marqué qui zigzague dans le maquis.

Le sentier arrive sur une zone équipée d’anciens ancrages. Ne descendez pas directement sur la calanque désormais bien visible au pied d’un pont de chemin de fer, mais engagez vous sur le passage anciennement protégé qui remonte un peu.

Arrivé au pont, un sentier raide et rocailleux amène rapidement à la calanque, en face de l’ile d’Erevine. Le retour peu se faire en chemin inverse ou (plus long mais spectaculaire) en remontant le vallon vers le Fort de Niolon.

La Calanque de l’Everine, Ensuès-la-Redonne, Plages de la Côte BleueAccès depuis le port de Méjean

Partez sur la gauche et passez le boulodrome. Après l’escalier empruntez le sentier des douaniers qui alterne entre petites côtes, plat et escaliers. De nombreuses petites criques et calanques sont à découvrir.

Après environ 1h de marche vous apercevrez l’île d’Erevine. Le sentier enjambe la voie ferrée et permet d’arriver devant l’île d’Erevine.


SOURCES OT Carry le Rouet
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches