La Cabane Hexagonale L'Estaque, 13016 Marseille
2833

Le long du Canalet, une dérivation du Canal de Marseille au dessus de l’Estaque, se trouve à flanc de falaise, une bien étrange construction dominant la rade de Marseille.

Difficile d’en connaître sa fonction ou son époque…elle a été bâtie avec un mélange de vieilles pierres de la région, associée à de la brique. Sa position en fait un point stratégique pour scruter la baie de Marseille, mais son accès est complexe, seul le canal permet de s’y rendre.

C’est l’association Hôtel du Nord, lors d’une de ses balades sonores qui a surnommé la bâtisse « La Cabane Hexagonale »…un abri aujourd’hui sans toit. Seule trace d’un passage plus ou moins récent, deux graffs non signés ornementaient ses côtés lors de mon passage.

Quant à l’histoire du Canal, en 1834 chaque marseillais dispose de 12 litres d’eau par jour, trop peu compte tenu des besoins et de la population grandissante…il y’a urgence à trouver d’autres sources d’approvisionnement en eau.

Il faut quinze ans, de 1839 à 1854, pour construire le canal, avec son tracé tourmenté, ses 80 km de long dont 17 km en souterrains, ses 18 ponts, dont l’aqueduc de Roquefavour, le plus haut aqueduc en pierre du monde.

La dérivation dite de l’Estaque part du canal-mère, avant son entrée dans le territoire de Marseille, à l’altitude de 149 m 50c, traverse les ruisseaux de la Gavotte et des Bouillidous, suit la route départementale N°1, de Marseille à Nimes par Salon.

En face du col qui sépare la vallée de Séon de la Vallée des Aygalades, elle se retourne vers le couchant et bifurque, donnant naissance à deux sous-dérivations : celle de Séon-Saint-Henri, celle de Saint-Louis.

La sous-dérivation de Séon-Saint-André et de Séon-Saint-Henri traverse le faîte de la Viste au moyen du souterrain de Saint-Antoine qui mesure 356 m 73 c de longueur sur 1 m 20 c de largeur…

Il arrive alors dans le vallon des Pradeaux, franchit le torrent de Pulluque, à une altitude de 110m et, après s’être développée dans divers petit vallons, à l’aide des souterrains des Treize-Vents 61 m 60 c et Fenouil 129 m 58 c, elle se jette dans la mer à l’Estaque. Son parcours est de 4 000 m et sa portée d’eau, au maximun un m3 à son origine.


SOURCES Tourisme-Marseille
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches