Ile Maïre Île Maire, 13008 Marseille
3945
Arrondissement : 8ème

Mesurant moins d’un kilomètre d’Est en Ouest et de 500 mètres du Nord au Sud, l’île Maïre culmine néanmoins à 138 mètres d’altitude. Elle est totalement inhabitée, et, à part les gabians, la vie animale y est réduite à sa plus simple expression.

On peut y voir les restes d’une construction datant de l’époque où les ressources minérales de l’île étaient exploitées. Tout autour de l’île, des observatoires, en ruines, rappellent l’importance stratégique de sa position, au Sud de la baie de Marseille et à l’Est du Golfe du Lion.

L’île Maïre est accompagnée au large d’un îlot presque aussi haut (49 m) que large (100 m), et muni d’un phare à son sommet : l’île Tiboulen.

Maïre n’est séparée du continent que par une étroite passe d’environ 80 mètres (Passage des Croisettes), dont le franchissement par les barques de pêcheurs ou de plaisanciers est délicat en raison de courants importants et de vagues mauvaises en cas de vent.

Pour la même raison, passer à la nage du Cap Croisette à l’île Maïre est déconseillé, malgré la faible distance à parcourir. Faire le tour de l’île à la nage est réservé aux sportifs expérimentés.

Les navires quittant la rade de Marseille en direction de la Côte d’Azur, de la Corse ou de la Tunisie contournent le Cap, et passent au large de l’île et de son Tiboulen. À proximité de l’île Maïre on trouve l’épave du Liban (voir fiche), un paquebot qui a sombré en 1903.


SOURCES Wikipédia
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches