Hôtel Marigier, Art Nouveau par Charles Héraud 46 rue Jean de Bernardy, 13001 Marseille
993
Hôtel Marigier, Art Nouveau par Charles Héraud
Arrondissement : 1er

Sous une apparente façade un peu austère, se cache derrière les murs du n°46 de la rue Jean de Bernardy une somptueuse demeure de 464 m² et 18 pièces, mise en vente en 2019 pour la somme de 1 450 000 €…c’est une des rares maisons de style Art Nouveau à Marseille, construite en 1902 par Charles Héraud, à qui l’on doit également l’élégant garage du 26 cours Lieutaud.  Les nouveaux propriétaires vont selon la rumeur l’ouvrir prochainement au public… 

Hôtel Marigier, 46 rue Jean de Bernardy, Art Nouveau par Charles Héraud, Marseille

© Barnes

L’hôtel particulier qui arbore sur sa façade des motifs caractéristiques de l’Art Nouveau, abeilles, tournesols, perce-neige, fruits, platanes et feuilles, porte le nom de son premier commanditaire, Marigier, un ingénieur des Arts et Manufactures. C’est ensuite l’industriel Joseph Fabre qui en fera l’acquisition.

En 2019 c’est une annonce immobilière qui dévoilera les photos de cette splendide maison de ville au style et à l’impressionnant état de conservation qui n’est pas sans rappeler le Musée Grobet tout proche !

Hôtel Marigier, 46 rue Jean de Bernardy, Art Nouveau par Charles Héraud, Marseille

© Barnes

L’agence Barnes en charge de la vente avait ainsi décrite les lieux :

La façade est en pierre de taille sculptée dans le style néo-gothique, entrée par une grille d’entrée ouvragée et cour pavée.


Majestueuse entrée au sol en marbre blanc et cabochons desservant le salon de musique, le vaste salon de réception avec cheminée monumentale et véranda bibliothèque, la salle à manger et son office ainsi qu’un bureau. Un grand escalier en marbre blanc et balustrade en fer forgé richement ouvragé dessert les différents niveaux.

Cette demeure bourgeoise offre 8 chambres, 2 salles de bains et 2 salles d’eau. La cuisine, divers salons et une chambre d’amis ouvrent sur un petit jardinet entouré de verdure et sa piscine, au calme absolu. Atelier cave et greniers complètent ce bien.

Cet hôtel particulier offre de magnifiques prestations : parquet chêne à battons rompus, parquet versailles, murs lambrissés et moulures en bois sculpté, trumeaux au dessus des portes, plafonds à la française, plafonds moulurés, nombreuses cheminées et vitraux, témoignage d’une très belle époque et d’un art de vivre et de recevoir…”.

Hôtel Marigier, 46 rue Jean de Bernardy, Art Nouveau par Charles Héraud, Marseille

© Barnes

Il était aisé compte tenu des indications de l’agence et notamment de la mention de son architecte de retrouver l’adresse des lieux…j’avais ainsi partagé l’annonce immobilière sur mes réseaux sociaux. Le succès de la publication avait inquiété les propriétaires de l’époque me demandant de bien vouloir la retirer ! Depuis le bien a été vendu et les photos publiées sur quelques blogs…je me permet alors de “ficher” la demeure sur ce site. Et il se dit aussi que l’hôtel particulier pourrait bien s’ouvrir au public sous la forme d’une chambre d’hôtes haut de gamme et d’un espace restauration ou salon de thé ou encore d’expositions…mais rien d’officiel et de concret encore à ce jour.

Mais cette ouverture permettra peut-être de découvrir la discothèque (ou ancienne salle pour soirées coquines) aux murs léopard qui se cacherait dans son sous-sol, toujours selon la rumeur !

Découvrez les photos de l’annonce immobilière dans la galerie photo.


SOURCES Maison & Appartements & La rumeur
PHOTOS © Barnes & Google Street View


FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches