Hommage du Métro à Pierre-Marie Baille 142 Boulevard Baille, 13005 Marseille
249
Hommage du Métro à Pierre-Marie Baille
Arrondissement : 5ème

Dans les couloirs carrelés en bleu-blanc-rouge de la station de Métro Baille, ouverte en 1992, se trouve une œuvre rendant hommage au révolutionnaire Pierre-Marie Baille, signée Jacques Verdeuil architecte dplg et l’Atelier d’Architecture d’Urbanisme de Design Marseille. 

Il est écrit notamment sur une plaque “C’est à Marseille qu’est réservée la gloire de sauver la liberté”. Conventionnel Marseillais, républicains. Fut le premier administrateur du tout nouveau département des Bouches-du-Rhône. Ce révolutionnaire vota la mort du Roi. Il meurt en prison où il se suicide. 

Pierre Marie Baille, est né en 1750 à Marseille. Lui qui avait fait ses études chez les Oratoriens de Marseille et que rien ne prédestinait à l’action révolutionnaire, est élu en septembre 1792, avec l’appui de son ami Charles Barbaroux, député du département des Bouches-du-Rhône à la Convention nationale, mais, dès son arrivée à la Convention, il se sépare de son ami en allant siéger avec les Montagnards. Lors du procès de Louis XVI, il vote pour la mort du roi.

La Convention l’envoie le 30 avril 1793 à l’armée d’Italie avec Charles Nicolas Beauvais de Préau. Ils sont chargés de ramener le calme à Toulon, où les évènements tournèrent à leur désavantage. Ils se firent haïr de la bourgeoisie toulonnaise par la violence de leurs mesures : arrestations massives, incorporations forcées dans l’armée, cours forcé de l’assignat, saisies, réquisitions…

Ayant quitté Toulon pour Nice le 3 juin 1793, ils commirent l’erreur d’y revenir le 18 juillet alors que venait d’éclater la révolte des sections royalistes de la ville.

Ils sont arrêtés et jetés en prison. Pierre Marie Baille, ayant appris qu’on avait également incarcéré son père, se pend dans sa cellule le 2 septembre 1793, peu avant de comparaître devant un tribunal.


SOURCES Wikipedia
PHOTOS Dominique Milherou

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches