Grands Bains Lonchamp & le Centre Culturel Égyptien 10 rue Bernex, 13001 Marseille
1182
Arrondissement : 1er

Peu d’indices permettent de savoir ce qui se cachait autrefois derrière les vitres de ce magasin de chaussures et du charmant centre culturel égyptien, Nour d’Egypte. On distingue pourtant gravé dans la pierre, au dessus de la porte du 10 de la rue Bernex un coquillage et l’inscription « Bains Longchamp »…

grands-bains-lonchamp-nour-d-egypte-marseilleA Marseille de nombreux bains apparaissent également avec l’arrivée de l’eau par le Canal de Marseille en 1849. Après 1850, sous le second empire, en partie sous l’influence du couple impérial et son goût du thermalisme, Marseille comme le reste du Sud de la France, succombe à la mode des Bains de Mer.

On assiste à la création de nombreuses structures sur le littoral marseillais mais en parallèle aussi à l’intérieur de la ville comme avec les Grands Bains Douche de la Plaine, les Bains de Barège rue Sibie ou encore les Grands bains et étuve de la rue du baignoir.

Cette photo du 19ème siècle montre le joli patio intérieur des Grands Bains Longchamp.

Centre Culturel Égyptien Marseille

Centre Culturel Égyptien

Les douches municipales, également appelés bains-douches, constituent un service public d’hygiène des municipalités françaises, destiné aux personnes qui n’étaient pas équipées de l’eau courante.

Venant s’ajouter aux fontaines publiques et aux vespasiennes, elles naissent à la fin du xixe siècle, dans le mouvement hygiéniste et de réorganisation des villes, en particulier dans les villes ouvrières liées au socialisme municipal.

Payantes, elles se généralisent dans les années 1920-1930, sont modernisées dans les années 1950 et ont tendance à fermer dans les années 1980, mais sont encore un service public dans certaines communes.

Le 10 rue Bernex accueille aujourd’hui un magasin de chaussures et à ses côtés Nour d’Egypte, un centre culturel égyptien associatif.

Un lieu de rencontres ayant pour objectif de promouvoir la culture égyptienne et le dialogue entre les cultures par l’organisation de cours de langues, d’échanges artistiques, d’exposition, de projections, de conférences, de rencontres-débats, de lectures, de concerts, ateliers…


SOURCES Wikipedia
PHOTOS Archives & Centre Culturel Égyptien & Google Maps

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches