Fresque de l’Ecole de La Treille La Treille, 13011 Marseille
3697

Depuis la rentrée 2015 une immense fresque en trompe l’oeil accueille désormais à la place d’un mur gris les habitants et les nombreux randonneurs se rendant dans le quartier de La Treille sur les traces de Marcel Pagnol.

fresque-de-l-ecole-de-la-treille-marseille-2A l’étude pendant presque deux ans, ce projet de fresque est né à partir de l’idée d’un habitant, Jean Roman. Proposé par le CIQ de la Treille et des hameaux avoisinant, il fut soutenu par les deux maires successifs, Robert Assante et la députée maire Valérie Boyer.

C’est la proposition de l’atelier Richard Campana qui est retenue et en deux mois les travaux de rénovation de la façade et la fresque était réalisés. On doit à l’artiste de nombreuses réalisations à Marseille dont la fresque géante du Musée Grobet-Labadie.

Le trompe l’œil représente un porche ouvert sur le village et son église dans une ambiance début 1900. En hauteur un lézard vert représente l’emblème de la Treille.

L’oeuvre de Marcel Pagnol est représenté avec cette phrase tirée de la Gloire de mon Père :

« Nous sortîmes du village : alors commença la féerie et je sentis naître un amour qui devait durer toute ma vie »

Richard Campana, peintre, plasticien, illustrateur, affichiste est né à Marseille. Etudiant pendant la période psychédélique, Il travaille pour le journal Actuel. Pionnier des fresques murales de grandes dimensions, il est aussi aquarelliste et dessinateur et se plait à croquer le petit peuple marseillais, il participe aussi à la création de décors et costumes de théâtre et de cinéma.


SOURCES les-amis-de-lhuveaune.eklablog.com
PHOTOS Mairie du 11ème & 12ème

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches