Fabrique de Chewing-gum Le Bec Fin, le Fakir et le Buffalo Bill Chemin de Mimet, 13015 Marseille
83
Fabrique de Chewing-gum Le Bec Fin, le Fakir et le Buffalo Bill
Arrondissement : 15ème

C’est en 1944 , à l’occasion du Débarquement, que le chewing-gum est vraiment popularisé en France après une première incursion américaine en 1918. L’un de ces soldats U.S, Courtland E. Parfet, décide de revenir dans l’hexagone en 1952, pour y lancer la marque Hollywood avec une usine installée à Montreuil. De premières fabriques vont naître en Europe dans les années 20, mais ce sont véritablement les années 50 qui verront leur essor comme à Marseille avec notamment King et l’usine du Bec Fin, Chemin de Mimet dans le 15ème.

Fabrique de Chewing-gum Le Bec Fin et le Fakir, MarseilleToujours plus fin” tel était le slogan du Bec Fin, une fabrique de confiserie, chewing-gum et de confitures basée sur le Chemin de Mimet. Son emblème arborait un écusson rouge et bleu floqué d’une couronne et d’un oiseau. Deux santons provençaux, une homme et une femme en tenues traditionnelles venaient compléter sa communication. La manufacture produisait également des dragées, bonbons, sucettes, anis de Provence et des articles fantaisies à la pièce. Le Bec Fin dépose de nombreuses présentations de ses chewing-gum à l’INPI, comme en 1963 avec une forme de citron, d’orange, ou encore de cerise (que l’on retrouve encore de nos jours sous forme de sucettes chez d’autres marques).

Elle manufacture également son chewing-gum au mètre, sous forme de billes ou encore de cigarettes. Le Bec Fin proposait également le Chewing-Gum Buffalo Bil avec ses images à collectionner “les exploits de Buffalo Bill”. Marseille avait été marquée par le passage fin octobre 1905, du célèbre cow-boy et de sa troupe, au terme d’une tournée dans 113 villes françaises. 800 hommes et 500 chevaux, acheminés par 3 trains spéciaux , 52 voitures en tout, on ainsi déboulé sur le terrain militaire du boulevard Rabatau (futur Parc Chanot). Le spectacle débuta le 1er novembre pour s’achever 12 jours plus tard, à raison de deux représentations quotidiennes.

Fabrique de Chewing-gum Le Bec Fin et le Fakir, MarseilleLa marque va également lancer son “chewing-gum gagnant”, le fakir, “qui gonfle et qui claque”, dont ont pouvait retrouver la publicité sur des bavards, une technique marketing très rependue à l’époque. On perd la trace de la manufacture marseillaise au milieu des années 60. Quand au process de fabrication, la gomme de base complexe à produite : les ingrédients sont dosés avec rigueur pour obtenir des gommes plus ou moins élastiques. Les ingrédients sont malaxés entre une heure et demie et deux heures dans un pétrin qui fonctionne comme celui des boulangers. Le malaxage fait chauffer la gomme. Elle atteint à la fin une température de 95 °C à 98 °C. L’élastomère utilisé (à la place du chiclé) est un copolymère isobutylène-isoprène (butyl) de qualité alimentaire.

Fabrique de Chewing-gum Le Bec Fin et le Fakir, MarseilleOn ajoute à cette base les arômes, les édulcorants ou le sucre ainsi que divers additifs et auxiliaires de fabrication (colorant, gélatine, émulsifiant, stabilisant, agent gélifiant, bicarbonate, cire de carnauba)10. Les ingrédients et la gomme de base sont mélangés dans un pétrin pendant 15 à 20 minutes. En fin de malaxage, la pâte atteint une température de 50 °C environ. On verse ensuite la pâte à mâcher à l’intérieur d’une extrudeuse. Bien pressée, elle forme alors des bandes plus ou moins épaisses. Ces bandes passent ensuite dans le laminoir et sont découpées en tablettes. Après refroidissement, les tablettes ou les noyaux de dragées sont maintenus à une température et une humidité précises pendant 6 à 48 heures. Cette phase est très contrôlée, la qualité des gommes à mâcher en dépend.

Les tablettes sont enveloppées dans un emballage en aluminium pour conserver toute leur saveur. Elles sont ensuite mises en paquets. Les dragées sont d’abord recouvertes de sucre durci avant d’être emballées dans de petites boîtes en carton.


SOURCES Wikipedia & Documents de la marque & mr-malabar.fr
PHOTOS Documents de la marque

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches