Épave du Junker Ju 88 Au large de l'Ilot Tiboulen, Marseille
3703

En 1989 Luc Vanrell, plongeur, photographe et explorateur sous-marin déclare la découverte non loin des Iles du Frioul, à moins 53 mètres de profondeur d’un bombardier allemand Junkers Ju 88 abattu le 17 Février 1943, qui ne sera identifié qu’en 2005.

Junkers_Ju-88-frioul-marseilleConçu en Allemagne en 1935 par Junkers en tant que bombardier moyen et rapide, le Junkers Ju 88 fut l’appareil le plus polyvalent de la Luftwaffe et probablement de toute l’histoire de l’aviation. Le Junkers Ju 88 entre en service dans la Luftwaffe en 1939.

Avion à voilure médiane de construction entièrement métallique, rapide, maniable et apprécié des équipages, le Ju 88A est employé à la fois pour le bombardement en piqué, le bombardement horizontal et le torpillage.

Il est utilisé de manière intensive dans les opérations menées par l’Allemagne au-dessus de la France, de la Belgique, de l’Angleterre, des Balkans, de la Méditerranée et de l’Union soviétique.

Localisation de l’épave 43°16’430’’ N – 05°17’100’’ O


Luc Vanrell,
luc-vanrellné le 5 septembre 1959 à Marseille il est le découvreur de nombreuses épaves dont la plus connue est celle du P-38 de Saint-Exupéry. Luc Vanrell crée le 1er janvier 1979 la société de fabrication et de distribution d’équipements de plongée « Le comptoir des sports », rebaptisée en 2005 « Immadras ».

L’entreprise resserre alors ses activités sur son savoir-faire dans les domaines : techniques (plongée, travaux sous-marins, interventions en milieux d’accès difficiles, restauration), scientifiques (archéologie, conservation, biologie) et de l’image (documentaires, cinéma, photos).

Il participe à la campagne grotte Cosquer 1994. Depuis 1995 il assume toutes les interventions techniques et scientifiques pour cette grotte ornée du paléolithique supérieur. En 2001, succédant à Jean Courtin (CNRS), il devient le responsable scientifique de cette grotte.

En 2000 il déclare l’épave d’un P38 au pied de l’île de Riou et l’identifie en 2004 comme celui de de Saint-Exupéry. Il retrouve même en 2006 le pilote allemand qui l’a abattu.

En 2008 il identifie le squelette de l’Île de Riou, dont le mystère planait depuis 1964.

Il a aussi inventé l’épave du Novi (qui veut dire « jeune marié » en provençal) et l’offre vierge en cadeau de mariage au couple Anne et Jean-Pierre Joncheray.


SOURCES Wikipédia
PHOTOS Archives Wikipédia & Couverture Plongeur Magazine & Youtube

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches