Ancien Siège de la Distillerie Saint-James 11 rue Neuve Sainte Catherine, 13007 Marseille
223

Astucieux et pragmatique avec la création de cette célèbre bouteille carrée afin d’optimiser l’espace dans les cales des bateaux et de limiter la casse, Paulin Lambert fut à partir de 1882 l’un des plus gros négociants marseillais en rhum et en mélasses du xixe siècle, propriétaire notamment de la distillerie Saint-James en Martinique et dont le siège se situait 11 rue Neuve Sainte Catherine à Marseille face aux usines du Savon Le Naturel. Son rhum est alors un produit de référence et une marque de premier plan. Ses fûts transitent par Marseille, Bordeaux et Le Havre pour y être embouteillés. La dynastie Lambert a joué un rôle important dans les organismes professionnels de cette branche d’activité. De nos jours la distillerie appartient à la société Rhums Martiniquais Saint James (RMSJ), filiale du groupe La Martiniquaise, quant à l’ancien siège marseillais il a disparu en 1983 au profit de l’immeuble contemporain du conseil des Prud’hommes.

En 1765, le Révérend Père Edmond Lefébure, supérieur du couvent des Frères de la Charité et savant alchimiste, concurrent de Jean-Baptiste Labat, décide de créer sur les hauteurs de Saint-Pierre une distillerie de rhum afin de subvenir aux besoins de l’hôpital de la ville. Il fait ainsi jaillir des alambics un tafia de canne à sucre hautement amélioré, appelée alors guildive, qui évolue vers un des plus célèbres parmi les rhums agricoles. Le père Lefébure décide de donner à son rhum le nom de Saint-James (qui aurait été celui d’un amiral anglais ayant habité Saint-Pierre), reconnaissable par les Anglais, afin de faciliter la vente de sa production aux colons de Nouvelle-Angleterre, car l’importation de rhum était interdite.

La première distillerie Saint-James se trouve sur la route de Saint-Pierre, à Deux Choux, dans une ravine où coule la rivière du Jardin des Plantes. Sous la Restauration, la distillerie Saint James est acquise par un habile négociant marseillais, Paulin Lambert (né en 1828 au Muy, mort en 1905 à  Marseille). Son rhum est un produit de référence et ses fûts transitent par Marseille, Bordeaux et Le Havre et y est embouteillé. Paulin Lambert choisit un format de bouteille révolutionnaire pour l’époque afin d’en faciliter le stockage et de limiter la casse. Il dépose sa marque le 21 août 1882. « Exiger la bouteille carrée ! » clament les étiquettes qui précisent « Rhum des Plantations Saint-James ».

Le 24 décembre 1890, Yvan de Woeyting, du Journal des voyages, aperçoit des lettres gigantesques qui indiquent Plantations Saint-James sur les mornes dominant Saint-Pierre, à la façon des lettres « HOLLYWOOD » au-dessus de la capitale du cinéma en Californie. On peut voir ces lettres sur les cartes postales anciennes de Saint-Pierre. À la suite de l’éruption de la montagne Pelée le 8 mai 1902, les plantations avoisinant la ville de Saint-Pierre ne sont plus que cendres.

Seule la distillerie Saint-James a été en partie épargnée. Elle reprend son activité deux ans plus tard. En 1959, Raoul Hurault de Vibraye (1909-1975) créé la S.I.C., financée à l’aide des dommages de guerre payés par la République aux investisseurs ayant perdu tous leurs biens en Indochine.

La société Cointreau acquiert les Rhums Saint James en 1973 et regroupe l’ensemble de la production à Sainte-Marie. L’inauguration de ce lieu est d’ailleurs un événement de taille : Jacques Chirac, premier ministre du président Valéry Giscard D’Estaing, accompagné du ministre de l’agriculture, fait le déplacement pour présider l’inauguration des nouveaux chais de vieillissement et des 300 hectares de cannes que possèdent les plantations.

En 1990, les sociétés holding des familles Hériard Dubreuil et Cointreau se réunissent pour former le groupe Rémy-Cointreau. Treize ans plus tard, le 14 juillet 2003, le groupe Rémy Cointreau revend Saint James à La Martiniquaise, qui devient ainsi le premier groupe producteur et distributeur de rhum agricole (A.O.C) européen.


SOURCES Wilkipedia & St James
PHOTOS Publicité St James

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches
Close