« Châto », le Club Athlétique Gombertois, depuis 1921 7 Chemin des Mourets, 13013 Marseille
391

Inscrit à la fédération française de football sous le matricule N° F.F.F 94, le C.A.G, Club Athlétique Gombertois, surnommé « Châto », est une des plus anciennes formations de Marseille, fondée en 1921 sous l’impulsion notamment des frères Laval, de  L.Jullien, F. Mallet et Mr Carlini. Le club au maillot bleu et rouge remportera à plusieurs reprises la Coupe de Provence ainsi que de nombreuses fois le championnat de Provence notamment de 1ère et 2ème division. Il atteindra même les 16ème de finale de la coupe de France en 1937…époque ou le club accueillait un joueur qui deviendra le premier président de la république d’Algérie 26 ans plus tard !

Selon le site gombertois.fr, le tout premier terrain de football du village de Château Gombert a été créé sur les terres de la Campagne « La Montézane », propriété jadis de Mr De Rascle de Laval. C’est de nos jours l’emplacement de l’École élémentaire.

C’est également une Campagne, la « Chauvidan » qui servira d’écrin au deuxième terrain de football du village…situé boulevard Oddon de Samatan.

Le troisième terrain s’installera sur la Campagne Cauvin « l’Amoulé » avant que le village se dote du Stade Mallet, toujours existant, sur les terres de la propriété « La Baronne » appartenant à l’époque à la famille Esmiol.

Le club dispose aujourd’hui de ce terrain ainsi que du Stade municipal, chemin des Mourets.

Dans la mémoire du club on se souvient du passage d’Émile Zermani qui a eu la particularité plus tard, lorsqu’il a rejoint l’OM, d’être le premier footballeur à marquer un but au Stade Vélodrome. C’était une des grandes figures de Marseille des années 1930, il remporta un titre de champion de France et deux coupes.

Autre joueur du club, Max André, qui rejoindra l’OM avant de devenir chansonnier au Théâtre des Deux-Anes à Paris !

Plus étonnant, un joueur du club originaire d’Algérie, Ahmed Ben Bella, qui rejoindra l’OM en 1939-1940 pour une seule saison, deviendra chef du Gouvernement de son pays natal de 1962 à 1963 puis le premier président de la République de 1963 à 1965 !

Le club accueillera également Albert Batteux, footballeur international français durant les années 1930-1940, reconverti entraîneur des années 1950 à 1980 dont une saison à la tête de l’OM.

Le « Châto » verra aussi le passage du marseillais Thierry Gros qui évoluera à l’AS Saint-Étienne avant de rejoindre l’ASOA Valence où il terminera sa carrière professionnelle. Il devient ensuite entraîneur de l’EP Manosque qu’il quitte en 2009 après onze ans au club. International juniors puis espoirs, il remporte avec cette sélection le Championnat d’Europe espoirs en 1988.

Pendant l’occupation allemande « Châto » a eu le drôle de privilège d’héberger l’équipe de France de football et ses nombreux professionnels désireux de s’entraîner en zone libre.

En 1972, Mr Claude Ferrato entraîneur de l’équipe poussin du Club Athlétique Gombertois, organise une rencontre contre celle-ci avec une équipe féminine créée pour la circonstance avec les « demoiselles » de Château Gombert. Cette équipe sera baptisée  « les Claudettes ».

L’année d’après l’équipe était engagée au district de Provence. Le site gombertois.fr évoque un match mémorable devant presque un millier de personnes au stade Mallet contre l’Olympique de Marseille…score final 0 à 0.

Le club proche de la faillite en 2017, endetté et souffrant d’un manque d’infrastructures dignes de ce club, s’est refait une santé avec l’arrivée de Christian Bosq. Il accueille aujourd’hui 22 équipes et près de 300 licenciés


SOURCES Gombertois.fr & Wikipedia & Archives de presse
PHOTOS Archives du site Gombertois.fr

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches