Château Berger, ex Villa Castellamar, Pastis & Thermes Marins Promicea 281 Corniche JFK, 13007 Marseille
9935

L’ancienne Villa Castellamar fut construite vers 1860 pour le Baron Houitte de la Chesnaye dans le style renaissance française du Château de Chambord. Elle devint ensuite la propriété des Pastis Berger. Les services de la direction générale de Berger S.A. et la Fondation Berger pour la sauvegarde de la nature y siégeront. Aujourd’hui, le lieu accueille les Thermes Marins Promicea et est devenu l’emblème d’une marque de produits de beauté “Château Berger”.

A l’époque de sa création et son appellation de Villa Castellamare  on y trouvait dans le salon d’authentiques tapisseries d’Aubusson du 17ème siècle. Originaire de Bretagne le Baron Houitte de la Chesnaye fait inscrire sur la façade la devise d’Anne de Bretagne “plutôt mourir que s’avilir”.

La demeure deviendra le siège social des Pastis Berger  propriété des marseillais Gassier depuis 1923. Ils quittent en 1972 la corniche pour laisser la place au noviciat des sœurs salésiennes de l’ordre de don Bosco.

Il s’agit visiblement d’un échange. Ces sœurs occupaient en effet auparavant le château de Lieusaint en Seine-et-Marne qu’elles décidèrent de léguer à la société Berger ne pouvant faire face aux frais d’entretien. Lieusaint accueillera ainsi la toute nouvelle usine Berger.

En 1986 Benjamin Gassier, PDG de la Maison Berger vend la Villa mettant fin à la saga marseillaise de la marque.


La saga Berger

Le suisse Charles Berger, était un célèbre distillateur d’anis et créateur d’absinthe, la fameuse fée verte très prisée notamment par Baudelaire, Rimbaud ou encore Verlaine.  Son élixir a été lancée en 1830 dans le canton de Neufchâtel, mais tout de suite il a dû faire face à la fronde de concurrents, qui dénonçait la toxicité de cette boisson qui affichait tout de même entre 72 et 90 degrés d’alcool ! Bien que l’absinthe ne fut prohibée en suisse seulement qu’à partir de 1910, Charles Berger sentait le vent tourner, et il partira dès 1878, en parallèle de ses activités helvétiques, à Marseille, tenter une nouvelle aventure sur le marché français. Il s’installe à Marseille 15 rue de l’Obélisque (rue Louis Maurel 6ème), puis au 184 boulevard National dans le 3ème. Son absinthe, interdite en France en 1915, évoluera en 1923 en un nouveau spiritueux, fabriqué dans sa nouvelle fabrique du 3 bd Louis Villecroze, pas encore baptisé pastis, cette fois ci légal et toujours anisé, qui fera la fortune de la marque.

Le pastis Berger Blanc sera lancé dès 1933, un an après la création d’un certain Paul Ricard âgé de 23 ans l’inventeur du terme pastis. Une version jaune du Pastis Berger sortira en 1947. La famille Berger disposait d’un Château d’habitation à Marseille, la Campagne Berger.


Château Berger, ex Villa Castellamar, Pastis & Thermes Marins Promicea, MarseilleDepuis les années 80, sous l’impulsion du Docteur Alain Fogli, le château Berger est devenu une clinique esthétique. En 1995, Laurence sa femme crée une extension pour proposer un centre de thalassothérapie et spa. En 2012 avec ses deux filles, Lilou et Marion, elles lancent une ligne de cosmétiques “À tout âge, la beauté” et “Osez rester jeune“…la marque deviendra “Château Berger“.

En 2019 le château devient les Thermes Marins Promicea. L’établissement dispose d’un espace de 700 m² dédié au bien-être, thalassothérapie, Spa. Vous trouverez les soins à l’eau de mer : le parcours marin, la douche à jet, le bain bouillonnant, la douche, le gommage et massage sous affusions. Les Parcours Marins et phlébologique. Un Hammam et son espace relaxation. Les soins du corps : massages, enveloppement d’algues, d’huiles, cryothérapie des jambes. Les soins du visage du laboratoire Promicea. Les soins esthétiques : épilation, onglerie. La Cryo 21 du corps et du visage, le LPG visage, un watermass, le lumicell wave6….

Les avis sur Tripadvisor


SOURCES Marseille-autrement.fr & guide-piscine.fr &  Pastisnet & La Provence & provence7.com
PHOTOS chateauberger.com & Mario Bruneau & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

FICHE A SUIVRE
Avis
4
Moyenne 1 REVIEW
VOTRE NOTE:
  • 30 août 2016 aà 16h35

    Après le parcours marin, je me suis vite empressé d'enrichir ma curiosité de ce que propose le centre bien être, pour y revenir très vite. Expérience enrichissante et anti stress.

Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches