Carrière de Pierres de la Couronne Carro, la Fondation de Marseille Pointe de l'Arquet, 13500 Martigues
2055

De nombreuses pierres ayant servies à la fondation de la cité grecque de Massilia en -600 avant J-C et notamment à ériger sa muraille provenaient de cette ancienne carrière sur les bords de mer de La Couronne-Carro et de l’anse de la Beaumaderie. Du temps des romains, en passant par le Moyen-âge, jusqu’au 19ème siècle, on venait puiser ici de grands blocs de calcaire roses ou parfois légèrement jaunâtres…tout dépend de la concentration en oxyde de fer et des matériaux qu’ils contiennent. De nombreux bâtiments de Marseille encore existant ont été construit grâce à ce site qui a joué un rôle majeur dans le développement de la cité phocéenne.

Carrière de Pierres de la Couronne Carro, la Fondation de MarseilleDès sa fondation, Massalia a eu un besoin vital de pierres pour sa construction surtout avec son enrichissement et son développement. Le site de la ville ne se prêtant pas à ce type d’exploitation, les Massaliotes durent chercher ailleurs ces matières premières de meilleure qualité que celles trouvées habituellement sous l’abbaye de Saint Victor ou vers l’Estaque.

Les premières carrières ont ainsi été crée sur la côte bleue, notamment ici à 25 km de Marseille, à la Pointe de l’Arquet et sur ses alentours immédiats. Deux épaves de navires transportant de telles cargaisons ont été repérées par des plongeurs sur le trajet allant du lieu d’extraction jusqu’à Marseille. Sur le site de l’Arquet la carrière s’est installée sur l’emplacement d’un village gaulois du 6ème avant J-C, détruit par un incendie probablement suite à une attaque des grecs de Marseille. 35 à 40 maisons s’y trouvaient occupant chacune de 9 à 16 m².

Six carrières principales (18 au total) ont été exploitées à l’époque antique, quatre de pierres, et deux de calcaire rose. Les bonnes conditions d’accostages offertes par la morphologie des abords des carrières, permettaient le transport jusqu’à la cité phocéenne par voie maritime…en témoigne l’existence de nombreuses encoches taillées dans le rocher pour l’amarrage des navires.

Carrière de Pierres de la Couronne Carro, la Fondation de MarseilleLes carrières ont été exploitées pendant des près de 2000 ans. Les gros blocs de calcaires étaient transportées également par voie terrestre…les chemins sont encore marqués par des ornières, les traces de roues des milliers de passages des charrettes.

Le site est aujourd’hui un lieu très intéressant de par son configuration pour la baignade et la plongée. Les creusements successifs dans la carrière ont généré des quadrillages et des sortes de bassins à fond plat, peu profonds qui permettent de rentrer facilement dans une eau chauffée au soleil puis de rejoindre rapidement des eaux plus profondes et très poissonneuses. Un lieu idéal pour les plus petits.

Pour la petite anecdote, l’ancienne carrière jouxte le Camping de l’Arquet, le « Camping Paradis » rendu célèbre par la série télévision de TF1.


SOURCES go-met.com & mathon.pagesperso-orange.fr & Persee.fr
PHOTOS Dominique Milherou

FICHE A SUIVRE
Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches