Ancienne Maison Mère des Sœurs de Saint-Joseph-de-l’Apparition 245 Avenue de la Capelette, 13010 Marseille
110
Ancienne Maison Mère des Sœurs de Saint-Joseph-de-l’Apparition
Arrondissement : 10ème

Cette congrégation religieuse enseignante et hospitalière de droit pontifical est fondée le 25 décembre 1832 à Gaillac par Émilie de Vialar avec trois compagnes. En 1835, la maison-mère est transférée à Marseille au 245 avenue de la Capelette, vaste domaine surnommé “La Sainte Famille” comprenant une maison de campagne ainsi qu’une chapelle. Le parc est occupé de nos jours par le Jardin public Guy Azaïs. La Maison Mère se situe aujourd’hui à Paris. En 2017, la congrégation comptait 829 sœurs dans 144 maisons.

Le Domaine et la maison de campagne

La prise d’habit de la congrégation a lieu le 19 mars 1833 dans l’église Saint-Pierre de Gaillac, les postulantes, y compris la fondatrice sont au nombre de douze. Le 5 mai 1835, Mgr de Gualy, archevêque d’Albi, bénit la chapelle et le tableau au dessus du tabernacle qui représente l’archange Gabriel apparaissant à saint Joseph pour lui révéler le mystère de l’Incarnation. Le 16 décembre de la même année, le prélat approuve les constitutions religieuses de l’institut de saint Joseph de l’Apparition.

Le 21 décembre suivant, les dix-sept sœurs prononcent leur vœux religieux entre les mains de Mgr de Gualy.

La Chapelle aujourd’hui disparue

En 1835, la maison-mère est transférée à Marseille et Mgr Eugène de Mazenod approuve les statuts de la congrégation le 6 décembre 1853 ; l’institut reçoit le décret de louange le 6 mai 1842.

La congrégation connaît une expansion rapide, car au bout de vingt-quatre ans, en 1856, année du décès de sa fondatrice à Marseille, elle compte déjà quarante-deux maisons. Dès 1835, elle l’implante en Algérie pour soigner la population lors d’une épidémie de choléra, puis en Tunisie (1840) et encore l’Italie, Chypre, Grèce, Liban, Birmanie, Syrie, Arménie, Empire ottoman, Bulgarie.

Les sœurs de saint Joseph de l’Apparition se dédient à différents types d’apostolat en particulier l’enseignement et le soin des malades.

La Maison Mère se situe aujourd’hui à Paris. Ses sœurs sont aujourd’hui présentes sur les cinq continents. Une clinique porte son nom à Lyon, une école à Tunis et une paroisse à Marseille.


SOURCES Wikipedia
PHOTOS Cartes postales anciennes

Avis
Soyez le premier à donner votre avis !
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches