Ancien Aquarium du Prado, Marseille Aquaforum Place Amiral Muselier, 13008 Marseille
13327

On comptait à l’heure de son apogée, sur 3 500 m²,  jusqu’à 130 aquariums de 500 à 40 000 litres au sein du Marseille Aquaforum du Prado…mais en 1994 le grand aquarium s’est brisé à cause d’un souci de corrosion et l’exploitation a été interrompue par décision des autorités administratives…s’en est suivi un procès envers les fabricants, 6 ans plus tard en 2000 ! Des bureaux et locaux d’activités devaient y voir le jour…en 2019 le lieu reste une bien triste carcasse vide.

ancien-aquarium-du-prado-marseille-aquaforum-marseille-2

Le chantier en 2015 qui a peu évolué 4 ans après

C’est dans cet aquarium qu’en 1990, Pierre Bardina, un plongeur français bat le record du monde de plongée en bouteille (5 jours sous l’eau) pour la promotion de la société qu’il a créé :

Les Éboueurs de la Mer, la première entreprise réellement vouée à la protection de l’environnement marin et sous-marin.

Très peu d’informations et de photos sont aujourd’hui accessibles sur l’ancien aquarium.

C’est par un délibéré de décembre 2008 que le conseil municipal de Marseille a approuvé le projet de restructuration de l’ancien aquarium…

ancien-aquarium-du-prado-marseille-aquaforum-marseille

Le rendu du projet à terme mais jamais réalisé

Et ce n’est que début 2014, avec le concours des élus et des services de la ville de Marseille, que la société Aquaforum, ancien propriétaire des lieux a engagé les travaux de conversion de l’Aquarium en bureaux, locaux d’activité et commerces.

Piloté par la SOLEAM, ce projet consistait à créer deux grands espaces (plateau place Muselier d’environ 1200 m², plateau de honnêteté d’environ 1000m2) autour de deux grands atriums ainsi que 35 places de parkings sous terrains.

Ce projet est dirigé par l’architecte marseillais Jean-Charles Francheschi et la socété Propriétés & Co, spécialiste de la reconversion d’édifices du patrimoine oubliés en lieux de villégiature d’exception.

Ainsi, après des châteaux, monastères, abbayes, propriétés viticoles et une distillerie c’était au tour de cet aquarium de retrouver une nouvelle vie. Mais début 2019 le chantier était toujours au point mort et n’accueillait à ce moment là qu’un simple parking très basique.


SOURCES presseagence.fr & Wikipédia & aquaforum.org
PHOTOS proprietes.fr & Allentchang

FICHE A SUIVRE
Avis
2
Moyenne 3 AVIS
VOTRE NOTE:
  • 6 juillet 2019 aà 17:38

    Rien n'a évolué à ce jour ! Le lieu non sécurisé, est laissé à l'abandon aux SDF, aux rats et aux poubelles. Je ne vous conseille pas d'y stationner car il y a eu quelques incidents dernièrement.

  • 7 novembre 2018 aà 19:54

    Cette triste histoire montre bien encore une fois, l'intérêt pour le fric et non du bien-être des animaux soustraits de leurs milieux naturels et dont on ignore ce qu'ils sont devenus ensuite ... À bas les cirques, aquariums, arènes et autres misérables appâts de gains ! Les animaux c'est en liberté qu'ils doivent rester ! https://www.lemoniteur.fr/article/un-aquarium-intransportable-est-un-ouvrage-soumis-a-decennale.1877619

  • Frioul Terre des artistes dit : Signaler ce commentaireDétails
    VOTRE NOTE:
    28 janvier 2016 aà 20:51

    idée et projet a réaliser absolument..toute grande métropole côtière doit avoir son aquarium municipal ! top je suis ...je participe...

Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches