Arrondissement : 8ème

Le Bateau ivre est une statue érigée dans le Parc Balnéaire du Prado par Jean Amado en hommage au poète Arthur Rimbaud, décédé à Marseille en 1891 à l’Hôpital de la Conception dans le quartier Baille. C’est une commande publique conjointe de la ville de Marseille et du ministère de la Culture et de la Communication du 29 janvier 1989.

Bateau Ivre, Monument à Rimbaud par Jean Amado, MarseilleSur une dalle de granit placée à proximité est gravée un extrait d’un de ses poèmes ici symbolisé : Le Bateau ivre

« Je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes,
Et les ressacs et les courants, je sais le soir,
L’aube exaltée ainsi qu’un peuple de colombes,
Et j’ai vu quelquefois ce que l’homme a cru voir. »

Jean Amado, sculpteur Aixois né en 1922, céramiste à ses débuts, aborda dès 1950 des sculptures monumentales, d’abord en terre cuite, puis dans un matériau de son invention lui permettant d’élaborer une technique savante de découpe et d’assemblage.

Ses œuvres : panneaux émaillés, bas-reliefs ou fontaines habitent les places publiques et monuments d’Alger, Lyon, Marseille, Paris, Evry, Valenton ou Aix-en-Provence.

Bateau Ivre, Monument à Rimbaud par Jean Amado, Marseille

Ces réalisations majeures > 1968 : deux reliefs dans un des halls de l’immeuble Les Érables de La Duchère à Lyon / 1971 : sculpture Grand Navire dans le Parc floral du bois de Vincennes / 1971 : fontaine de la Place des Cardeurs d’Aix-en-Provence / 1986 : fontaine La Muraille, place de la République Ivry-sur-Seine.

Jean Dubuffet sera l’un des premiers à l’encourager en le présentant en 1969 à son galeriste, Jean-François Jaeger de la Galerie Jeanne Bucher qui défendit l’oeuvre de l’artiste.

Le premier atelier a été installé dans la bastide familiale au coeur de la ville d’Aix. C’est à Célony, à quelques kilomètres d’Aix-en-Provence, sur un terrain de 3000 m2 que le couple décide en 1953 de disposer d’un atelier plus vaste, mieux adapté aux commandes plus nombreuses qui se présentent.

D’une surface de 150 m2, il disposait à l’époque de deux fours de grand format, disparus depuis. Toujours en service aujourd’hui, il est utilisé pour présenter, entretenir et réparer les sculptures et les préparer aux expositions extérieures.

La commande publique et quelques commandes privées d’envergure ont permis l’implantation de grandes sculptures au Parc Floral de Vincennes, à la direction Telecom de Paris, à Ivry, Aubervilliers, Monaco-Fontvieille, le point d’orgue étant le Monument en hommage à Arthur Rimbaud installé depuis 1989 à Marseille.

​Jean Amado a aussi réalisé des sculptures destinées à des collections privées ou à des musées et fondations. Par ailleurs, de nombreuses expositions et rétrospectives ont fait connaître Amado en France et à l’étranger.

Bateau Ivre, Monument à Rimbaud par Jean Amado, MarseilleChristian Bobin, Jean-Luc Daval, Georges Duby, Bernard Noël, Louis Pons, Dora Vallier, Germain Viatte, entre autres, ont analysé son travail. Après sa mort, le 16 octobre 1995 à Aix-en-Provence, ses œuvres ont fait l’objet de plusieurs expositions et continuent d’être commentées. Une grande rétrospective fut organisée à Aix-en-Provence en 1997, suivie d’une importante exposition en 2008.

Une exposition de dessins s’est déroulée en mars 2018 à la Galerie Jeanne Bucher, après une exposition au Musée Granet durant l’été 2017 dans le cadre de l’exposition Jeanne Bucher, La Passion de l’Art, à Aix-en-Provence.


SOURCES Wikipedia & jeanamado.com
PHOTOS
 Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & jeanamado.com

Dominique
Avis
There are no reviews yet, why not be the first?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches