Catégorie : Quartiers
Arrondissement : 3ème

Le quartier Saint Charles – Belle de Mai amorce un renouveau avec le projet urbain imaginé par l’équipe d’architectes, urbanistes, sociologues et paysagistes représentée par les agences Güller Güller et TVK.

Caserne du Muy

Pendant dix ans, cette équipe accompagnera la Ville de Marseille sur un territoire de 140 hectares allant de la Gare Saint-Charles au viaduc de Plombières et du faisceau ferré jusqu’à l’A7. Au cœur de ce périmètre, l’équipe se chargera de la reconversion du site des casernes Saint Charles (7ha) dont fait partie l’emblématique caserne du Muy.

Pour la Ville de Marseille, ce projet doit « se faire avec » : avec les habitants, avec les gens qui y travaillent, avec les associations, avec les acteurs locaux, avec les institutions car demain ce quartier de centre-ville sera également la principale porte d’entrée de la Métropole.

Le dialogue entamé en 2014 avait connu une forte mobilisation. Nombre d’habitants de la Belle de Mai avaient contribué à la concertation et ont permis de construire le cahier des charges, base de travail des équipes d’architectes urbanistes.

L’équipe lauréate du dialogue compétitif, Güller Güller / TVK a présenté le projet à construire ensemble lors d’une réunion publique le 19 septembre 2016. En Janvier et Février 2017 était lancé à la Friche Belle de Mai une exposition participative de présentation du projet ainsi que des balades découverte notamment dans les jardins du Couvent Levat.


Depuis plusieurs années, la Ville de Marseille a affirmé sa volonté de mener une réflexion urbaine de grande ampleur sur le quartier de la Gare Saint Charles. Motivée par l’acquisition des casernes de la Belle de Mai et par la confirmation de l’arrivée de la Ligne Nouvelle Provence-Côte d’Azur, la Ville de Marseille a donc mis en marche le projet urbain Quartiers Libres Saint-Charles – Belle de Mai.

Les enjeux du projet urbain :

  • Améliorer la qualité et le cadre de vie des habitants et usagers des quartiers Saint-Charles et Belle de Mai
  • Faire du quartier de la Gare métropolitaine un nouveau lieu d’attractivité économique de la Ville ;
  • Créer un Laboratoire de Recherche de Développement Urbain sur les nouvelles façons de construire la ville ;
  • Assurer au projet une réussite sur une double échelle :
  • Le devenir à terme du centre-ville de Marseille voire de la Métropole ;
  • Le développement dynamique du quartier de la Belle de Mai par les leviers socio-économiques et urbainConcrètement il concerne deux échelles :
  • un périmètre large de 140 hectares autours des Casernes
  • un périmètre zoomé de 7 hectares sur le site des Casernes

Les évolutions des concertations et des projets sont à suivre sur le site Quartiers Libres.



FICHE A SUIVRE
Dominique
Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches