Catégorie : Musées
Arrondissement : 7ème

Labellisé « Diamant » dans le cadre de Marseille Provence Capitale Européenne du Sport 2017, le Musée Subaquatique de Marseille (MSM) sera le tout premier musée totalement immergé en Méditerranée. Sur une surface de 2400 m², à 8 mètres de profondeur, dans les eaux de l’anse des Catalans, il sera le nouveau lieu de culture et de plongée de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur…un musée gratuit et ouvert à tous avec 15 oeuvres à découvrir à son lancement prévu initialement en juin 2017 reporté à septembre.

Constitué de statues en ciment marin au PH neutre réalisées par l’artiste Anglais Jason deCaires Taylor, le MSM forme un récif artificiel artistique et sportif hors du commun.

L’exposition de cet artiste de renommée internationale dont certaines œuvres sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, vient compléter avec un concept tout à fait novateur les nombreux spots de plongée de Marseille et de sa région.

Jason deCaires Taylor est déjà à l’initiative de quatre musées sous-marins classés parmi les Merveilles du monde par le très sérieux magazine National Geographic.

Le MSM propose à ses visiteurs un parcours extraordinaire en randonnée palmée ou en plongée bouteilles accompagné d’un moniteur qualifié. A la différence des autres musées dans le monde tels que le Museo Subacuatico de Arte de Cancùn (Mexique) ou celui de Lanzarote (Canaries), le Musée Subaquatique de Marseille se distingue par une installation originale.

musee-subaquatique-de-marseille-9Au-delà d’un musée, son essence, celui-ci est tout autant un haut lieu de plongée qu’un merveilleux laboratoire agissant pour la préservation de ce littoral unique.

Par l’immersion d’œuvres vivantes, en interaction avec la faune et la flore sous-marines, le MSM a également pour vocation de les préserver et de leur redonner vie.

Cette galerie incroyable garantit une survie de l’environnement marin sur plus de 300 ans et initie ainsi toute une nouvelle vie sous-marine autour de l’art de Taylor.

En résonance avec le MSM, un musée « En cale sèche » verra le jour pour transmettre son histoire en délivrant un contenu pédagogique, connecté et inspiré des plus belles odyssées de la plongée sous-marine.

Ce lieu d’échanges et de rencontres devra aussi servir à l’organisation de conférences tenues par des chercheurs, explorateurs, professionnels de l’art et surtout des amoureux du monde de la Mer.

Engagé, exclusif, éco-responsable, ce musée souhaite encourager une prise de conscience des habitants de la région et des touristes en matière d’environnement
Grâce son ancrage international, son caractère innovant et avec l’ambition de devenir l’un des spots de plongée les plus fréquentés en Méditerranée, le MSM contribue de manière unique au rayonnement de notre territoire et donne une belle impulsion à l’image de la ville qui poursuit sa dynamique culturelle et sportive.

La construction des sculptures a commencé courant janvier 2016. L’ouverture officielle devait avoir lieu le 8 juin 2017 à l’occasion de la journée mondiale des Océans ce sera plutôt en septembre.

L’installation a pris un peu de retard du fait du choix d’un premier spot à 400m de la plage le long de la digue des Catalans. Ce site ne faisant pas consensus, il a été opposé aux organisateurs par les services de l’État (risque d’essoufflement des nageurs au départ de la plage et risque de collisions avec les embarcations à moteur). La Ville souhaitant une meilleure connexion avec la plage, une nouvelle demande a été faîtes pour un espace sous-marin à l’intérieur de la ZIEM des Catalans cette fois à 100 mètres de la plage, en suivant à la lettre des recommandations des services de l’État.


L’artiste,  Jason Decaires Taylor

musee-subaquatique-de-marseille-jason-decaires-taylor

Jason Decaires Taylor

Né en 1974, Jason decaires Taylor grandit entre l’Europe et l’Asie, où il passe la plus grande partie de son enfance, à explorer les récifs de corail malaisiens.

Diplômé en sculpture du « London Institute of Arts » en 1998 et après 20 ans d’expérience en plongée, Taylor remporte un prix pour ses photographies sous marines qui dépeignent notamment la métamorphose de ses sculptures en constante évolution sous l’effet de l’océan.

Il crée en 2006, le premier parc de sculptures sous marin au Monde (classé par le National Geographic comme l’une des 25 merveilles du Monde) en 2009 le MUSA – Museo Subacuatico de Arte, sur la côte submergée de Cancun, au Mexique.

L’art de Taylor vise à transformer des objets inertes en barrières de corail qui font de l’intervention humaine une action positive qui encourage le développement d’une vie aquatique renouvelée et protégée.

musee-subaquatique-de-marseille-jason-decaires-taylor-4

The Lost Correspondent / 8 mètres de profondeur

L’artiste crée son village sous-marin à partir de photos ou de modèles humains. Il moule et coule la sculpture avant de la plonger dans les fonds pour en faire un habitat naturel.

Les trous tubulaires abritent les anguilles et les murènes et favorisent la prolifération des crabes, des homards, des coraux et des algues.


Les effets du Musée Subaquatique à Cancun au Mexique

• En 1 an, évolution de plus de 60% des algues
• Après une première année en lente progression, les coraux ont doublé leur population
• De manière générale les crustacés, les mollusques et les échinodermes ont augmenté de 60% en 4 ans.
• Concernant les poissons, leur augmentation est moindre mais correspond tout de même à 20% d’évolution.


SOURCES Association des amis du Musée Subaquatique de Marseille
PHOTOS www.underwatersculpture.com
Dominique
Avis
3.3
Moyenne 3 AVIS
VOTRE NOTE:
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches