Catégorie : Musées
Arrondissement : 2ème

Marseille est la seule ville de France, avec Paris, où l’on peut visiter un musée consacré aux arts de l’Afrique, de l’Océanie et des Amériques (Nord et Sud). Le M.A.A.O.A propose une collection riche d’objets d’art, à la fois témoins culturels et ouvres à part entière, issue de civilisations dont l’art fut trop longtemps négligé, voire ignoré.

Divers regards ont été successivement portés sur ces objets, d’abord perçus comme objets de pure curiosité, ils participèrent au XVIIIe siècle d’une première appréhension de la diversité culturelle du monde.

Le XXe siècle sera le cadre d’une double reconnaissance de ces objets, tant par les scientifiques qui les documentent, que par les artistes proclamant l’apport de ces arts dans leurs réflexions et expérimentations de nouvelles formes. Des collectionneurs éclairés se sont inscrits dans ces deux sillages.

Le MAAOA est l’héritier de ces regards. Il l’est par la nature des collections qu’il présente (reliquats des présentations coloniales, anciennes collections privées de grande qualité, dépôts, collectes plus récentes), il l’est aussi de par sa mission : rendre intelligibles aujourd’hui ces objets, témoignages de l’histoire de la culture des hommes et des sociétés dont ils sont issus.


Historique

Le Musée des Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (MAAOA) a été ouvert au public en mars 1992 au second étage du Centre de la Vieille Charité.

Sa vocation est de montrer ce que les occidentaux appellent des « œuvres d’art », issues de ces trois continents.

Ces objets sont le plus souvent, des témoignages de cultures disparues ou en voie de disparition : c’est pourquoi le MAAOA, associé aux grands organismes de recherches nationaux, est attentif aux phénomènes actuels de mutations culturelles et artistiques.

– 1978 : Donation de la collection d’art africain de Pierre Guerre à la ville de Marseille par ses héritiers.

– 1989 : Acquisition de la collection de crânes du professeur Gastaut. Dépôt, par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille-Provence, de la meilleure partie de ses collections « coloniales », amassées entre la seconde moitié du XIXe siècle et 1962.

– 1992 : Ouverture du MAAOA au public.


Le MAAOA propose :

La salle Afrique  est constituée en partie d’une donation faite à la Ville par les héritiers de Pierre Guerre, grand collectionneur d’art africain et fasciné par ce continent depuis l’âge de 12 ans.

Cette collection est composée d’une centaine de masques, sculptures, statues… Parmi les pièces phares : le masque Marka du Mali, trois reliquaires exceptionnels Fang (Gabon), ou encore un masque-planche Nuna du Burkina Faso.

La salle Océanie-Amériques :  c’est en 1988 que la Ville de Marseille fit l’acquisition de la collection unique du marseillais Henri Gastaut : une série de plus de 80 crânes et masques collectés dans le monde entier. Des crânes humains sculptés, peints, surmodelés ou encore gravés, d’Océanie et des Amériques.

A cette collection exceptionnelle s’ajoute les objets issus des collectes effectuées par le MAAOA au Vanuatu, ainsi que de magnifiques parures de plumes amérindiennes provenant du don de Marcel Heckenroth (1902-2008), médecin chef des troupes coloniales dans la circonscription de l’Oyapock (Guyane) entre 1939 et 1942.

La salle Mexique : est consacrée à une collection d’arts populaires mexicains tout à fait remarquable : composée de près de 3000 objets – masques, tableaux de laine, arbres de vie, sculptures – que le réalisateur François Reichenbach a acquis au cours de ses nombreux voyages au Mexique et qu’il a légués à la Ville de Marseille.

> Les avis sur Tripadvisor

Horaires 
> du mardi au dimanche : ­ de 10h à 18h
> fermeture hebdomadaire le lundi, sauf les lundis de Pâques et de Pentecôte
> fermeture les jours férié­s suivants :
1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 2­5 et 26 décembre


SOURCES MAAOA
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

FICHE A SUIVRE
Dominique
Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches