Arrondissement : 8ème

Le Grand Pavois a été pendant 35 ans, avec ses 102 mètres, le plus haut immeuble de Marseille…et ce jusqu’à l’arrivée en 2010 de la Tour CMA-CGM et ses 147 mètres. En 2018 il passe en troisième position derrière la Tour La Marseillaise et ses 135 mètres mais reste cependant le plus grand immeuble d’habitation de la ville avec son étonnante piscine perchée sur le toit…la Tour H99 est quant à elle prévue avec 3 cm de moins ! 

Le Grand Pavois situé au 320-322 avenue du Prado a été construit en 1975.

L’immeuble de 330 appartements est composé d’un rez-de-chaussée, de 2 entre-sols, de 30 étages, de 2 niveaux d’attique et d’un niveau technique soit 36 niveaux.

Le bâtiment a été construit avec la technique de la paroi moulée, à l’aide de coffrages glissants. Au total ce sont pas moins de 7 ascenseurs qui desservent la tour.

Sur son toit sont installés une piscine, un solarium réservés aux résidents, et une antenne dont la cime est à 115 m du sol.

L’ensemble de bâtiments comprend également des cabinets médicaux, une pharmacie et des grandes surfaces.

Vue aérienne sur la piscine du toit

Le Grand Pavois a été imaginé sur les plans des architectes marseillais Jean Delbes et son fils Georges en collaboration avec Bernard Laville et Guillaume Gillet.

Au cours de ses deux dernières décennies d’exercice (1957-1977), Jean Delbès bénéficie du formidable élan qui galvanise le monde de la construction.

Il accède à des commandes d’une nouvelle ampleur, essentiellement dans le domaine du logement social. Seul puis en association avec son fils Georges Delbès (1930-2008) architecte diplômé en 1962, Jean Delbès réalise de nombreux groupes HLM à Marseille (La Pauline, 1957-1963, en association avec Pierre Averous, Maurice Scialom, Albert Michel, A. Hugues de Lavaurie ; La Tourette, 70 logements, 1959 ; Bourrely, 499 logements, 1965-1968)…

La réalisation de la plupart de ces groupes lui est confiée par l’Office Public d’Habitation à Loyer Modéré (OPHLM) du département des Bouches-du-Rhône (actuel 13 Habitat) dont il est l’un des architectes référents.

Jean Delbès cesse toute activité en 1977. Georges Delbès, continue de faire fonctionner l’agence que son père avait fondée jusqu’en 2008.

Aujourd’hui, la succession est assurée par son petit-fils, Jérôme Delbès (né en 1975, architecte DPLG diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille en 2007).

Quand au nom de l’édifice, un grand pavois est un étendage de pavillons de signalisation (alphabet et chiffres) reliés entre eux de l’avant à l’arrière d’un bateau, en passant par les mâts. Celui-ci n’est hissé qu’à quai ou au mouillage.

L’ordre de rangement des pavillons fait appel à l’étiquette navale. À la mer, seul est arboré le petit pavois, composé du pavillon national à l’arrière et à l’étrave (pavillon de beaupré) ainsi qu’en tête du ou des mats (il peut être remplacé au mat le plus haut par le pavillon national du pays honoré).


Dominique
Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches