Arrondissement : 1er

Signée par le Britannique Norman Foster et l’agence phocéenne Tangram, l’ombrière est un immense plafond miroir de 22 mètres par 48 mètres réfléchissant le quai des Belges.

C’est en 2010 que le groupement de maîtrise d’œuvre constitué de Michel Desvigne (paysagiste mandataire), Foster & Partners, Tangram Architectes, Ingérop (bureau d’études) et Yann Kersalé (plasticien lumière) remporte le concours pour le réaménagement et la semi-piétonisation du Vieux-Port.

Conçu par Norman Foster, à l’instar des bungalows, il a été réalisé par les architectes marseillais de Tangram. Entre art et architecture, il vient marquer d’une vaste surface, posée à 6 mètres au-dessus du sol, l’arrivée de la Canebière face à la mer ainsi que l’entrée de la station de métro « Vieux-Port/Hôtel de Ville ».

En écho au traitement minéral et plan du sol, la couverture miroitante, de 22 mètres par 48 mètres, est composée de panneaux parfaitement jointifs de mousse rigide entre deux peaux en inox poli.

Par les reflets de la mer ou du sol, elle place les badauds dans un entre-deux inédit. Portée par 8 poteaux de 27 centimètres de diamètre et de 2,5 centimètres d’épaisseur, la structure métallique invisible est un assemblage de PRS (profil reconstitué soudé) en acier galvanisé avec chéneau intégré.

Au-delà de la nécessaire protection qu’elle apporte aux files d’attente du service de navette maritime, elle est aussi un isthme, entre pause et mouvement, dont l’aura paisible semble apaiser tout l’espace autour.


Norman Foster

Né le 1er juin 1935 à Manchester, est un architecte britannique. Émule de Buckminster Fuller, Foster est l’un des principaux représentants de l’architecture high-tech avec entre autres Richard Rogers.

Norman Foster jouit d’une renommée mondiale et a remporté plus de 300 récompenses et prix d’excellence à travers le monde, et plus de 60 victoires en concours nationaux et internationaux.

À titre d’exemple, il reçoit la médaille d’or du RIBA (Royal Institute of British Architects) en 1983, la médaille d’or de l’Académie française d’architecture en 1991 et la médaille d’or de l’Institut des architectes américains en 1994. Enfin, en 1999, le Prix Pritzker, qui récompense les plus grands créateurs, lui est décerné.

Lire la Biographique complète.


SOURCES Exmagazine & Wikipédia
PHOTOS Dominique Milherou tourisme-marseille.com

Dominique
Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches