Arrondissement : 2ème

L’immeuble Balthazar, lancé en 2014, imaginé par l’architecte Roland Carta, avec ses 31 m de hauteur, bénéficie d’une superficie de bureaux de près de 10 000 m2, répartit sur 8 niveaux. Il comprend 700 m2 de commerces et 150 places de parking. Les plateaux, aux normes internationales divisibles en deux, peuvent accueillir jusqu’à 800 collaborateurs bénéficiant d’une vue imprenable sur la mer, en plein cœur d’Euroméditerranée.

balthazar-roland-carta-marseille-2Balthazar est le premier immeuble de bureaux BBC (Bâtiment Basse Consommation) d’Euroméditerranée 1 et certifié HQE. L’immeuble fait parti Des Quais d’Arenc le projet de gratte-ciel, de bureaux et de logements de haut standing lancé par le promoteur Constructa.

Symbole de la limite entre la ville et l’infini de la mer, l’immeuble de Roland Carta a été conçu pour reprendre la couleur de la mer au soleil couchant. Selon l’architecte, “Cette boîte de verre qui, éclairée la nuit deviendra un signal, est un élément essentiel de l’ensemble immobilier des Quais d’Arenc ».

Alignée sur 80m le long de la passerelle autoroutière, elle présente à l’ouest, face au Silo et à l’infini de la mer, une grande mantille cinétique mordorée composée de lames métalliques tressées, couronnée par une colonnade de béton blanc formant un acrotère sur deux niveaux. En opposition à la couleur de cette façade qui est celle de la mer au soleil couchant, les façades Est et Nord présentent un épiderme lisse et noir, en réponse aux harmonies rouge et bleue de La Marseillaise et à la blancheur immaculée de H99.

Posé sur pilotis afin de dégager des vues sur le port depuis le cœur du projet, ce bâtiment de près de 10 000 m2 constitue également l’articulation nécessaire entre le parvis central et le boulevard du littoral.

Très perceptible depuis les tours qui la surplombent, la toiture terrasse de Balthazar est une cinquième façade traitée en jardin en damier qui réinterprète celui de Gabriel Guevrékian à la villa Noailles. Accessibles depuis le hall en double hauteur qui s’ouvre sur le parvis, les 8 plateaux de bureaux s’organisent en couronne autour d’un espace central, noyau dur contenant les escaliers, les ascenseurs et les fonctions support.

Face à la mer, le mur-rideau vitré protège du bruit et du soleil par sa mantille, ouvre les bureaux sur une vue panoramique des îles du Frioul à l’Estaque. Les autres expositions offrent des perspectives sur les tours voisines dans un cadrage horizontal. La structure en béton poteaux-poutres assure une totale flexibilité à l’organisation des plateaux de bureaux sur une trame de 1,35m”.

Traiter le rapport au sol, exister horizontalement dans un paysage bâti qui parle de verticalité, s’adresser à la discontinuité du port et à la continuité urbaine, proposer une réponse juste à la ville en transformation, être attentif aux qualités d’usage, en pensant au plaisir des usagers, avoir le souci de l’acceptabilité sociale et environnementale, dessiner un bâtiment qui soit l’ami de ceux qui l’entourent sont les thèmes qui ont conduit mon travail” indique Roland Carta, architecte du projet.

La première pierre a été posée en mai 2013 et l’immeuble livré en 2014.

3 tours composeront le projet, celles des architectes Jean Nouvel (La Marseillaise), Yves Lion (Tour Horizon) et Jean-Baptiste Piétri (H99). Elles mesureront 135, 113 et 99 mètres de haut. Balthazar , la « tour horizontale », ainsi nommée par son architecte Roland Carta, est un véritable trait d’union entre entre la tour La Marseillaise de Jean Nouvel et la tour H99 de Jean-Baptiste Pietri.


L’architecte Roland Carta

balthazar-roland-carta-marseille-5Né en 1951,il a été formé et diplômé (1976) à l’École nationale supérieure d’architecture de Marseille, où il vit et travaille encore aujourd’hui.

Son agence Carta – Associés regroupe une trentaine de collaborateurs qui travaillent collectivement avec lui à l’aboutissement de grands projets publics (CHU Pasteur de Nice, musée d’Histoire de Marseille) et privés (siège de la BPPC, de la Mondiale).

Son activité s’exerce principalement en France mais également en Italie (Lycée français de Milan), au Maroc (Fondation Cheik Zayed à Rabat) et en Afrique.

Il siège aux conseils d’administration de sociétés d’assurance de concepteurs en France, Espagne, Allemagne et Brésil. Il est membre correspondant national de l’Académie d’architecture.


SOURCES Dossier de Presse Constructa
PHOTOS carta-associes.com & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
Dominique
Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches