Arrondissement : 2ème

Cette plaque signée Michel Vauzelle et les élus de la région PACA, apposée sur un des murs du Conseil Régional, rend hommage aux victimes comoriennes et franco-comoriennes de la catastrophe aérienne du 29 juin 2009. La cité phocéenne serait la plus «grande ville comorienne au monde», devant Moroni, capitale de l’archipel. Plus de 80.000 personnes d’origine comorienne vivraient à Marseille.

hommage-aux-comoriens-du-29-juin-2009-conseil-regional-marseille

L’Airbus A310 impliqué (ici en 2005)

Le vol 626 Yemenia était le vol régulier entre l’aéroport international El Rahaba de Sanaa au Yémen et l’aéroport international Prince Saïd Ibrahim de Moroni auxComores, dont l’appareil, mis en location par ILFC, s’est abîmé dans l’océan Indien le 30 juin 2009.

Le vol de la compagnie Yemenia sur Airbus A310-300 s’est abîmé à environ 15 km de Mitsamiouli, Grande Comore, le 30 juin 2009, avec 142 passagers et 11 membres d’équipage à bord.

La seule survivante du vol 626 Yemenia est une jeune fille de 12 ans, Bahia Bakari. L’adolescente a été retrouvée agrippée à un des gros débris qui flottaient sur l’océan.

Elle n’avait pas de gilet de sauvetage. Treize heures après le crash, elle a été retrouvée par des pêcheurs qui s’étaient portés au secours des disparus. Le bateau qui les transportait a accosté à Port Moroni à 19 h 25 heure locale, d’où Bahia a été menée à l’hôpital local (voir onglet vidéo).


SOURCES Wikipédia
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Patrick Mutzenberg

Dominique
Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches